L'incendie de Vilvorde a bien dégagé une petite quantité d'amiante

L'incendie qui a ravagé samedi soir un magasin de meubles de Vilvorde a bien libéré de l'amiante, mais en petite quantité, signale la ville lundi. Une société spécialisée doit venir nettoyer les rues touchées lundi. Les causes exactes de l'incendie restent encore indéterminées.

L'incendie a quasi intégralement détruit le bâtiment dans lequel était situé le commerce de meubles, un bâtiment d'un certain âge dont on craignait qu'il ne contienne de l'amiante. Deux habitations adjacentes ont quant à elles été endommagées par l'eau et la chaleur extrême dégagée.

Une trentaine d'habitants des environs avaient dû être évacués dans la nuit de samedi à dimanche, mais la plupart d'entre eux ont pu regagner leur habitation dès dimanche matin.

Le bureau d'analyse embauché par la ville pour analyser la présence éventuelle d'amiante a examiné le site dimanche. "Une quantité limitée de fibres d'amiante a été retrouvée dans les Kolveniersstraat (lieu de l'incendie, NDLR), Spiegelstraat et Neerhofstraat", indiquent les pouvoirs locaux lundi. "Une firme spécialisée nettoiera ces rues lundi, ainsi que les véhicules qui y sont garés. Les habitants de ces rues ont déjà été prévenus dimanche".