Rendre les cours de réanimation obligatoires: l’émouvant plaidoyer de la chanteuse Hannelore Bedert

Après la perte brutale de son mari suite à un arrêt cardiaque, la chanteuse flamande Hannelore Bedert lance un appel retentissant sur Facebook. "Suivez un cours de réanimation. Je suis contre une panoplie de règles et de législation mais il faudrait rendre ces cours de réanimation obligatoires en Belgique".

Le 17 février dernier, Hannelore Bedert perdait son mari de manière brutale. "Stijn est mort d’un arrêt cardiaque", écrit-elle sur sa page Facebook. Il m'arrive de me dire en tentant de me réconforter que j’ai fait tout ce que j’ai pu pour tenter de le sauver", poursuit-elle. "Cela n’a pas marché mais, mais au moins j'ai pu essayer. Parce que je savais comment il fallait faire".

Suite au décès de son mari, de nombreux amis et de nombreux membres de sa famille ont suivi un cours de réanimation. "Trop peu de gens savent comment réagir dans de telle situation. Par ignorance, par peur de faire quelque chose de mal, ou par ignorance.... Alors que chaque seconde compte à un moment pareil. Beaucoup de gens ne savent même pas à quoi sert un défibrillateur, même s'il est accroché dans de nombreux endroits publics".

"Aux Pays-Bas, on s’est rendu compte de l'importance de ces cours de réanimation. Ils disposent là-bas d’un réseau de réanimation civile. Pourquoi ne pas prendre exemple sur eux ? Il y a de nombreuses personnes qui peuvent et osent pratiquer une réanimation, parce qu'elles savent comment le faire".

Hannelore Bedert lance aussi cet appel : "Pour nous vous ne pouvez plus rien faire mais bien pour les gens autour de vous : suivez un cours de réanimation ! Ce ne seront que quelques heures de votre vie mais vous pourrez un jour sauver la vie de quelqu’un. Installer l’application de la Croix-Rouge qui pourra aussi vous aider même si les cours de réanimation vous donnerons encore un peu plus de confiance en vous. Bien sûr, la réanimation n'aide pas toujours, car chaque situation est différente. Mais quand la réanimation peut servir, au moins vous saurez comment réagir. Un jour, le moment viendra et vous ne vous le pardonnerez jamais si vous ne savez pas comment réagir".