De la drogue et des armes découvertes dans un appartement à Zwijndrecht

La police a découvert des grenades, des armes et des kilos de cocaïne dans un appartement de Zwijndrecht (province d'Anvers). La découverte s’est faite par hasard suite à l’appel d’une femme aux urgences parce qu’elle s’était tirée dans pieds avec une arme. Il s'agit peut-être d'une importante avancée dans l'enquête concernant la violence liée au milieu de la drogue à Anvers ces derniers mois.

Vendredi soir, les services d'urgence ont reçu un appel provenant d'un appartement à Zwijndrecht. Une femme âgée de 20 ans nous a déclaré qu'elle s'était tiré une balle dans le pied. La police a ensuite fouillé l'appartement. "Lors d'une première fouille à la recherche d'autres personnes et d'armes, une grande quantité d'argent liquide, une grenade à main et des munitions ont été trouvées ", explique Lieselotte Claessens, porte-parole du parquet d’Anvers.

Le service de déminage de l'armée s’est rendu sur place pour désarmer la grenade. "Les recherches ont permis de découvrir encore quelques kilos de cocaïne, ainsi que des détonateurs, huit obus, des munitions, des explosifs et quatre armes à feu en état de marche.

Entre-temps, la femme a été opérée pour sa blessure au pied. Dimanche, elle a été interrogée par le juge d'instruction qui l'a placée sous mandat d’arrêt. Elle comparaîtra durant la semaine devant la chambre du conseil. Les autres suspects sont toujours recherchés.

Les armes n'appartiendraient pas à cette femme. Les enquêteurs pensent à un lien avec le milieu criminel anversois.

On ignore encore si cet arsenal a quelque chose à voir avec les attaques à la grenade de ces dernières semaines dans le nord d’Anvers. Nous ne pouvons pas encore parler d'un lien possible", a déclaré Lieselotte Claessens, "Cela fait partie de l'enquête."