Une grande majorité des Belges favorable au retour de la pension à 65 ans

Aussi bien en Flandre, en Wallonie ou à Bruxelles, une écrasante majorité de la population estime que l’âge de la pension doit être rabaissé à 65 ans. C’est ce qu’indique le baromètre politique de la VRT, De Standaard, la RTBF et La Libre Belgique. Par ailleurs, en Flandre, 36 % des personnes interrogées ont indiqué qu'elles n’iraient pas voter le 26 mai si le vote n’était pas obligatoire.

Si vous aviez encore des doutes, à présent c’est clair : il n'y a aucun soutien pour faire passer l'âge légal de la pension de 65 à 67 ans en Belgique. 75 % des Flamands interrogés estiment que l'âge de la retraite devrait de nouveau être abaissé à 65 ans. A Bruxelles c’est 71 % et en Wallonie même 81 %.

En 2015, le gouvernement Michel a décidé de relever l'âge de la retraite à 67 ans d'ici 2030. Cette mesure avait surpris tout le monde, car aucun parti n'avait annoncé cette mesure durant la campagne électorale de 2014.

Dès 2015, une enquête réalisée par le bureau de recherche IPSOS pour le compte de la Caisse de pension liégeoise Ogeo Fund indiquait que les trois quarts des Belges étaient contre cette mesure, mais selon le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine (MR), relever l’âge de la pension était nécessaire pour maintenir le système à un niveau abordable.

Et puis un peu plus de 30 jours avant les élections, les Flamands ont également été interrogés sur leur volonté d’aller voter. Seules 59 % des personnes interrogées n'étaient pas d'accord avec la déclaration "S'il n'y avait pas de vote obligatoire, je ne voterais pas le 26 mai". 36% des personnes interrogées indiquent qu'elles n’iraient pas voter si le vote n’était pas obligatoire.

Ce sondage a été effectué par téléphone, du lundi 25 mars au lundi 15 avril 2019, sur un échantillon représentatif de 2 769 électeurs belges à la demande de la VRT, de la RTBF et des journaux De Standaard et La Libre Belgique.