De Wever n°1 en Flandre, Magnette en Wallonie et Maingain à Bruxelles

Pour la première fois depuis quelques années, Bart De Wever, président de la N-VA, est à nouveau l'homme politique le plus populaire en Flandre. Il détrône son collègue de parti Theo Francken. En Wallonie, le bourgmestre de Charleroi Paul Magnette (PS) reste le plus populaire et à Bruxelles, c’est le président de DéFI Olivier Maingain qui reste le "numéro un". C'est ce que montre le baromètre politique de la VRT NWS, De Standaard, la RTBF et La Libre.

Bart De Wever semble être en pole position pour briguer le poste de ministre président flamand. Pour la première fois depuis des années, il est à nouveau l'homme politique le plus populaire en Flandre. Il détrône l'ancien secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration et collègue de parti, Theo Francken.

41% des personnes interrogées, en Flandre se disent disposées à voter pour Bart De Wever. En 2e position, on trouve Theo Francken (N-VA) avec 40% et en 3e position, on retrouve Hilde Crevits (CD&V), la ministre flamande de l'Enseignement, avec 36%.

Le nouveau bourgmestre d'Ostende Bart Tommelein (Open VLD), passe de la 14è place à la 6è place et fait une très bonne opération. Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) passe lui de la 13e à la 9e place.

Le Premier ministre Charles Michel (MR) chute de la 2è place à la 7è place, le chef du gouvernement fédéral , qui était le plus populaire en Flandre il y a un an, semble avoir perdu des plumes.

Le premier socialiste de la liste est le président du parti, John Crombez, il occupe la 16e place . Il est suivi de près par sa collègue de Groen Meyrem Almaci. Le président du PVDA, Peter Mertens, est de retour à la 27e place. Filip Dewinter (Vlaams Belang) s'avère un peu plus populaire que le président de son parti, Tom Van Grieken, mais il ne s’agit que des 28e et 29e places.
 

Paul Magnette en tête en Wallonie

En Wallonie, Paul Magnette (PS) reste l'homme politique le plus populaire. Paul Magnette est bourgmestre de Charleroi, ancien ministre président wallon et celui qui est pressenti pour succéder au président du PS Elio Di Rupo, que l'on retrouve en deuxième position.

En troisième position, on retrouve l'Ecolo Jean-Marc Nollet. Le ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte (PS) passe lui de la 2e à la 8e place. A noter que même en Wallonie, le Premier ministre Charles Michel (MR) dégringole à la 9è place.

Olivier Maingain, "numéro un" à Bruxelles

Le Président du parti DéFI, député fédéral et bourgmestre de la commune de Woluwe-Saint-Lambert, Olivier Maingain conserve sa première place sur le podium bruxellois.

En deuxième position on trouve le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) qui dépasse le Premier ministre sortant Charles Michel, 4è. En trois, on trouve Paul Magnette.