Chargement lecteur vidéo ...

Maggie De Block : "Broechem est un centre d’asile plutôt calme"

Si l’on en croit les syndicats du personnel qui travaille au centre d’asile de Broechem, en province anversoise, ce centre serait moins sûr que les autres en Belgique. Les syndicats se basent sur les témoignages de leurs affiliés. Mais il n’y a pas de chiffres officiels qui démontreraient que des incidents se produisent plus souvent à Broechem. La ministre à l’Asile et la Migration, Maggie De Block, affirme qu’il s’agit "d’un centre plutôt calme". Les rumeurs font suite à l’assassinat d’un enfant palestinien de 9 ans qui séjournait dans ce centre avec sa maman.