Caro De Brouwer

Iles Féroé fermées pour travaux. Seule exception : les volontaires dont une Flamande

Les îles Féroé qui font partie du royaume du Danemark étaient fermées aux touristes ce week-end. Seule exception : une centaine de volontaires venus entretenir et nettoyer les îles. Parmi eux la Flamande Caro De Brouwer qui s’est confiée à la VRT.

Il y a environ deux ans, Caro De Brouwer a visité les îles Féroé, l'archipel accueille chaque année quelque 100 000 touristes. Les îles Féroé leurs cascades spectaculaires, leurs grottes marines et leurs moutons sont une véritable attraction touristique pour le Danemark.

Caro De Brouwer

Interrogée lors de l’émission "De ochtend" sur Radio 1 (VRT) , Caro De Brouwer explique avoir maintenu des contacts avec ces îles en raison de la beauté de la nature et ce grâce aux réseaux sociaux. "C’est ainsi que j’ai vu l’invitation lancée par l’Office du tourisme local. Ils cherchaient des volontaires afin de venir entretenir les îles".

Caro De Brouwer

Avec une centaine d’autres volontaires, Caro De Brouwer s’est rendus dans l’archipel ce week-end. En échange de leur travail, les îles Féroé leur ont fourni de la nourriture et le logement. De plus, ils ont eu la chance de pouvoir s’y promener seuls. "C'est une expérience vraiment spéciale et très agréable."

Caro De Brouwer

"Ce week-end, nous avons surtout entretenu les sentiers de randonnées ", explique encore Caro De Brouwer. "De plus, nous avons également placé des poubelles et des panneaux d'information. De cette manière, les touristes ne pourront plus ignorer ce qu'ils peuvent et ne peuvent pas faire. En été, beaucoup de gens se rendent sur ces îles. Si vous ne dites pas ce qui est permis et ce qui ne l'est pas, alors c'est facile d’y mettre le chaos."

Caro De Brouwer

Cet archipel volcanique peuplé de 50 000 habitants seulement accueille environ 100 000 visiteurs par an mais en même temps cette région, est l'un des endroits les plus préservés de la planète.

Caro De Brouwer