Un fossile de héron, vieux de plus de 30 millions d’années, découvert à Boutersem

Un morceau d'os d'une patte de héron, long de 2,5 cm, a été déterré à Boutersem, en Brabant flamand. Il daterait de 32 à 33 millions d'années et serait donc le fossile de héron à l'origine la plus ancienne au monde. Des scientifiques de Belgique, Nouvelle-Zélande et d'Allemagne ont identifié le fossile, a indiqué le bourgmestre de Boutersem, Chris Vervliet.

Il y a quelques temps, un fossile de héron était découvert au Butselbos, un bois situé à Butsel, un hameau de Boutersem en Brabant flamand. Des scientifiques belges, néo-zélandais et allemands l’ont analysé - ce qui ne se fait pas en un jour.

"Les résultats ont récemment été publiés dans IBIS, une revue scientifique internationale consacrée aux oiseaux", indique le bourgmestre Chris Vervliet. Celui-ci a d'ailleurs déjà écrit un livre sur les fossiles de sa commune.

Selon lui, Boutersem est bien connue dans le secteur des fossiles, grâce à une fine couche géologique datant de 32 à 33 millions d'années et appelée "Laag van Hoogbutsel". Les restes les plus anciens jamais retrouvés de flamants roses ou de chauve-souris Myotis ont ainsi déjà été découverts à Boutersem, rappelle-t-il.

Le bourgmestre envisage maintenant de créer une route touristique sur le thème des fossiles passant par Boutersem. "Je pense à un sentier de promenade agrémenté d’explications sur tout ce que nous avons déjà trouvé. Et nous aimerions faire des impressions en trois dimensions des fossiles qui ont été découverts, afin de pouvoir les exposer". Chris Vervliet estime que d’autres fossiles seront encore découverts dans sa commune à l’avenir.