Disparition d’une étudiante anversoise: la police diffuse l'image d'un témoin clé

A la demande du parquet d'Anvers, la police a diffusé dimanche soir un avis de recherche pour obtenir l'identité d'un témoin important dans la disparition de Julie Van Espen samedi soir à Anvers. L’étudiante de 23 ans est partie à vélo en direction du centre-ville, où elle avait rendez-vous avec des amies, mais n’est jamais arrivée à destination. Ce lundi, les recherches se poursuivent, alors qu’une enquête pour assassinat a été ouverte.

La police fait circuler cinq photos d'un homme majeur en marche, une boisson à la main et portant un sac à dos. Les autorités demandent au témoin de se présenter aux enquêteurs ou d'autres services de police. Qui reconnait cet homme ou sait où il réside est aussi invité à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800/30.30.0 ou via l'adresse opsporingen@police.belgium.eu.

Depuis la diffusion de l'avis de recherche, la police a déjà reçu plus de 200 tuyaux. Ceux-ci sont actuellement analysés. Le parquet d'Anvers a fait savoir qu'elle n'avait pas encore pu établir l'identité de l'individu.

Les recherches se poursuivent

Dimanche, le parquet d'Anvers a ouvert une enquête pour assassinat, après avoir retrouvé des affaires appartenant à la jeune femmes. Les enquêteurs soupçonnent une mort violente.

Dimanche soir, les recherches étaient toujours en cours. Elles ont repris ce lundi matin dans les environs de Merksem. Les opérations se concentrent sur le canal Albert,  avec des plongeurs et des chiens pisteurs, et le soutien technique de la Protection civile. Quelques proches de la jeune femme sont également présents.