Le corps sans vie de Julie Van Espen a été localisé dans le canal Albert

Au cours de ses recherches dans le canal Albert, la police fluviale a retrouvé le corps sans vie de l'étudiante anversoise Julie Van Espen, disparue depuis samedi. L'information a été donnée par le parquet d'Anvers. L'homme arrêté ce matin dans un train à la gare de Louvain et qui était interrogé par la police comme témoin, est à présent soupçonné de meurtre. Il s'agit d'un homme de 39 ans, connu de la justice.

Cet homme était recherché par la police,  en tant que témoin, depuis la nuit de dimanche à lundi. On pouvait l'apercevoir sur des images filmées près de l'endroit où l'étudiante de 23 ans originaire de Schilde avait disparu. A présent il est le principal suspect du meurtre de la jeune fille. La police avait pu  l'identifier grâce aux  images de caméras de surveillance lundi matin et un traçage téléphonique a ensuite révélé qu'il avait pris le train. La police a pu l'interpeller à son arrivée à la gare de Louvain. Il devrait comparaître devant le juge d'instruction mardi. Il est soupçonné de meutre.

L'étudiante de 23 ans avait disparu samedi alors qu'elle se rendait à Anvers à vélo pour retrouver ses amies. Elle n'est cependant jamais arrivée à destination.

Plusieurs objets ont été découverts pouvant appartenir à la jeune femme, notamment des vêtements ainsi qu'un panier pour vélo. Son corps a finalement été retrouvé lundi lors des recherches qui se sont déroulées toute la journée dans le canal Albert.

Le juge d'instruction et le parquet se rendront sur les lieux lundi soir, en compagnie du médecin légiste et du laboratoire, pour effectuer les constatations officielles. En attendant, l'enquête pour meurtre se poursuit.