Jonas Roosens

Une marche silencieuse contre les violences sexuelles dimanche à Anvers

Une marche silencieuse traversera la ville d'Anvers ce dimanche pour protester contre les violences et le harcèlement sexuels, quelques jours après l'assassinat de Julie Van Espen, une étudiante de 23 ans tuée à Merksem alors qu'elle rejoignait des amies à vélo.

La marche devrait débuter à 14h00 sur l'Astridplein, près de la gare, pour rallier la Steenplein via la Groenplaats. Les organisateurs attendent encore l'autorisation des autorités communales.

"Cette marche sera silencieuse, mais nous espérons pouvoir mener cette action en grand nombre contre un système judiciaire qui abandonne les victimes de violences (sexuelles)", indiquent-ils sur la page Facebook de l'événement. "Nous appelons les dirigeants à prendre des vraies mesures pour contrer et punir ces violences", ajoutent-ils.

En manifestant dans le calme, ils souhaitent également exprimer leur soutien à toutes les victimes.

Le suspect de 39 ans est passé aux aveux et a été placé sous mandat d'arrêt

Julie Van Espen, une étudiante de 23 ans, a été tuée après avoir disparu des radars samedi soir alors qu'elle devait rejoindre des amies dans le sud d'Anvers à vélo. Son corps a été repêché lundi dans le canal Albert. L'auteur présumé, Steve B., âgé de 39 ans, a été placé sous mandat d'arrêt ce mardi, après être passé aux aveux. L'homme avait été condamné en 2017 à quatre ans de prison pour viol et attendait son procès en appel. A l'époque, le tribunal correctionnel d'Anvers n'avait pas ordonné son arrestation immédiate.