Flandre orientale : 11 personnes hospitalisées pour légionellose

Onze personnes résidant dans la région d'Evergem, en Flandre orientale, ont été hospitalisées pour contamination à la légionellose, confirme ce vendredi l'Agence flamande Soins et Santé. Celle-ci recherche l’origine de la contamination.

Les premières plaintes émanant de patients datent de la période entre le 29 avril et le 6 mai. Selon l'Agence flamande Soins et Santé, la source de la contamination se situerait dans la région d'Evergem. Il serait intéressant de savoir quels lieux communs ont fréquenté les patients.

"Etant donné que les malades ont commencé à ressentir des douleurs endéans une période assez brève, nous estimons que la source de la légionellose est sous contrôle, mais nous suivons la situation de près", indiquait Joris Moonens de l’Agence.

Des échantillons ont été prélevés dans la zone du canal. "Pour le moment, il n'a pas encore été possible de déterminer quelle était la cause. Une contamination de courte durée ne peut pas toujours être expliquée", selon Joris Moonens. 

La contamination à la légionellose se produit par ingestion d'eau. La maladie peut mettre jusqu'à 19 jours pour se manifester.