Le cachalot Valentin, mort il y a 30 ans sur la plage d’Oostduinkerke, va être exhumé

Ce cachalot mâle s’était échoué le 14 février 1989 sur la plage Saint-André à Oostduinkerke. Avec ses 17 mètres de long et son poids de plus de 40 tonnes, c’était l’un des plus grands cachalots jamais échoués sur notre littoral.

A l'époque, le cadavre de ce cachalot avait attiré quelque 100.000 curieux sur la plage Saint-André, à Oostduinkerke. Son nom fait référence à la fête de la Saint-Valentin, date à laquelle il est décédé.

L’animal avait finalement été enterré sur un terrain de la ferme abbatiale Ten Bogaerde à Coxyde. Et aujourd’hui, 30 ans plus tard, le corps du cachalot va être exhumé.

Stephan Wydooghe était présent sur la plage il y a 30 ans. A l’époque il n’était âgé que de 23 ans et aujourd'hui il coordonne les travaux d’exhumation : "J'étais comme un “touriste de catastrophe” à l’époque. Vous auriez dû voir ce cachalot c’était impressionnant".  

Il y a une très forte odeur. On peut la comparer à celle d'une fosse remplie de viande pourrie. Il faut le sentir soi-même pour s’en rendre compte

Stephan Wydooghe, coordinateur des travaux d'exhumation

Stephan a été contacté par Radio 2 West-Vlaanderen (VRT)  alors qu'il était déjà sur place : " Je vois beaucoup de sang rouge entre les couches d'argile et il y a une très forte odeur. On peut la comparer à l'odeur d'une fosse remplie de viande pourrie. Il faut le sentir soi-même pour s’en rendre compte", ajoute Stephan.

Cette semaine, l'exhumation du cachalot Valentin se déroulera en plusieurs phases : "Ce lundi, un entrepreneur va tenter de dégager le squelette avec des grues. Mardi, les collaborateurs de l'Université de Gand vont commencé à découper l'animal en morceaux et ramèneront ensuite ces morceaux à la surface. Vers la fin de la semaine, les morceaux de l'animal seront  transportés jusqu'à l'université où ils seront immergés dans un bain afin qu'il ne reste plus que les os", explique Wydooghe.

Lorsque tous les travaux seront terminés, le squelette du cachalot sera exposé au Musée national de la pêche à Oostduinkerke.  La commune de Coxyde devra débourser 150 000 euros pour l’exhumation du cachalot Valentin.