Lochristi est la seule commune qui passe au vote électronique pour ce triple scrutin

Il n’y a que dans la commune de Lochristi, en Flandre orientale, que les électeurs devront passer du crayon et papier au vote électronique pour le triple scrutin du 26 mai. Dans toutes les autres villes et communes de Belgique le vote s’effectuera de la même façon que lors des élections communales d’octobre dernier - soit sur papier, soit avec ordinateur selon les cas. Un peu plus de la moitié des communes belges voteront par voie électronique dimanche 26 mai.

Pour les habitants de Lochristi, ce sera la toute première fois qu’ils votent par voie électronique ce 26 mai. La commune est la seule du pays à avoir fait le pas pour ce scrutin, moyennant un important investissement. Ainsi, quelque 101 ordinateurs de vote ont été achetés, mais ils ne fonctionnaient pas correctement.

Les appareils ont dû être renvoyés à Bruxelles, afin d’être réinstallés en vue du triple scrutin. A un certain moment, les autorités communales ont craint que les ordinateurs ne soient pas prêts à temps. Mais ce ne sera pas le cas.

Les bureaux de dépouillement de Lochristi vont ainsi disparaître, alors que les bureaux de vote resteront ouverts plus longtemps. Pour la première fois, les élections doivent donc être organisées autrement à Lochristi. La commune annonce est tout à fait prête pour le 26 mai et estime que le scrutin devrait s’y passer sans problème majeur.

Le vote électronique gagne du terrain

Le passage de Lochristi au vote électronique signifie qu’un peu plus de la moitié des communes de Flandre votent maintenant par voie électronique.

Elles sont 157 (soit 52%) à le faire, contre 143 communes (48%) qui utilisent encore le crayon rouge et les bulletins de vote de papier. Ces dernières doivent donc compter les votes à la main.