Encore trois blessés graves après un accident avec une ligne à haute tension à Mol

Un total de vingt personnes ont été emmenées à l'hôpital samedi soir, après un incident survenu sur un terrain surmonté d’une ligne à haute tension à Mol (Campines anversoises), a indiqué le bourgmestre Wim Caeyers (CD&V). Plusieurs d'entre elles ont pu entretemps rentrer chez elles, tandis que trois personnes grièvement blessées étaient emmenées vers un centre spécialisé pour y recevoir des soins appropriés.

L'incident s'est produit samedi aux environs de 18h lorsque des serpentins ont été lancés pour fêter le titre de l'équipe locale féminine de hockey des U19 de Mol. "Ceux-ci ont malheureusement touché la ligne à haute tension enjambant le terrain", explique le bourgmestre. "Cela a conduit l'électricité vers le sol, via les clôtures de fer autour du site, jusqu'à la cantine où la boîte électrique a été touchée."

Les personnes proches de la clôture ont été touchées par la décharge électrique. Vingt d’entre elles, principalement des spectateurs, ont été conduites dans les hôpitaux de Mol et Geel pour des brûlures. Huit avaient déjà pu regagner leur domicile en fin de soirée, samedi, tandis que trois étaient conduites dans un centre spécialisé. Elles étaient encore à l’hôpital ce dimanche midi.

Les dégâts à l'infrastructure du clubhouse sont importants. Elia, le gestionnaire du réseau à haute tension a déploré, quant à lui, l'incident qui s'est produit samedi soir à Mol. De tels incidents sont très rares et sont plutôt liés à des travaux ou à des entreprises de construction, explique son porte-parole Tom Demeyer. Elia mène d'ailleurs chaque année de grandes campagnes de sensibilisation en la matière.