Les bus De Lijn s’arrêtent à nouveau à la gare du Nord

Depuis 9h ce lundi matin, soit une heure plus tôt que prévu, les bus de la société régionale flamande de transports en commun De Lijn desservent à nouveau la gare du Nord à Bruxelles (photo). Depuis vendredi, les migrants en transit qui y séjournaient depuis des semaines ont été déplacés vers des centres pour sans-abri dans la capitale. Les environs des arrêts de bus ont été nettoyés après leur départ.

Le point de vente De Lijn à la gare du Nord restera toutefois encore fermé toute cette semaine. Un guichet supplémentaire a été ouvert à la gare du Midi en compensation. L'achat de billets via internet est également une possibilité pour les navetteurs.

La société flamande de transports en commun avait décidé de ne plus desservir la gare du Nord, les chauffeurs se plaignant de manière récurrente du manque d'hygiène aux alentours des arrêts de bus situés au sous-sol de la gare, où un groupe de migrants avait établi un camp de fortune.

L'arrêt avait alors été déplacé sur la place Rogier. Mais fin de semaine dernière, les migrants ont finalement été évacués et sont maintenant hébergés dans des centres pour sans-abri à Bruxelles. Ce qui a poussé les sociétés Stib et De Lijn à reprendre du service à la gare du Nord. Les arrêts de remplacement sont supprimés.

Reste à voir comment la situation évoluera à plus long terme, à la suite des mesures d’accueil prises par la ministre à la Migration, Maggie De Block.