Elections régionales en Flandre : qui est-ce que les Flamands élisent, et pour quoi faire ?

Le dimanche 26 mai, les habitants du nord du pays sont appelés à élire le nouveau Parlement flamand (photo). Mais que fait cette assemblée exactement, et quel est le pouvoir du gouvernement flamand ?

Cette année, les Flamands élisent pour la sixième fois leur Parlement. La première fois date de 1995. En son sein, on retrouve 124 représentants flamands. Six d’entre eux sont obligatoirement des Bruxellois néerlandophones. Les députés flamands sont élus pour une durée de cinq ans, les élections anticipées n’étant pas possible en Flandre.

Que font les députés flamands ?

- Contrôler le gouvernement flamand

- Faire des décrets, équivalents des "lois" en Flandre. Ces décrets peuvent soit être directement élaborés par les députés (il s’agit alors de propositions de décret), soit ils sont déposés par le gouvernement flamand (on parle alors de projets de décret), pour être discutés puis éventuellement adoptés par le Parlement flamand.

Quelles compétences ?

Les décrets concernent une série de domaines, principalement liés aux affaires qui touchent directement à la vie des Flamands, depuis leur naissance jusqu’à leur mort. La Flandre est ainsi compétente pour l’allocation familiale, l’enseignement, la formation professionnelle ou encore les transports publics.

La Flandre est également compétente dans de nombreuses autres matières, comme la culture, les médias, la jeunesse, les relations internationales, le logement, le tourisme, le bien-être (des citoyens et des animaux), les affaires intérieures, le sport, l’emploi et l’économie, ou encore l’environnement et l’agriculture.

Quel budget ?

Toutes ces compétences coûtent évidemment de l’argent. La Flandre dispose d’un budget de 45 milliards d’euros. Plus de 30 milliards d’euros sont fournis par le fédéral. Le tiers restant provient des impôts flamands. Ces derniers sont par exemple prélevés lors de l’achat d’une voiture, d’une habitation, ou lors de l’obtention d’un héritage.

La plus grande partie du budget flamand est attribuée à l’enseignement, soit 13 milliards d’euros. La même somme est consacrée à la santé, au bien-être et à la famille.