Bruxelles : Poussée des Verts et du PTB-PVDA

Poussée pour les écologistes d’Ecolo et de Groen, pour le PTB-PVDA et dans une moindre mesure pour le Vlaams Belang et DéFI, perte par contre pour tous les partis traditionnelles. C’est ainsi qu’on pourrait résumer le résultat des élections au Parlement bruxellois après le dépouillement des deux tiers des bulletins.

Du côté flamand, Groen est le leader avec 21,79%, soit quatre points de pourcentage de plus que la N-VA (17,33%, +0,73) et cinq de plus que l’Open VLD. Les libéraux flamands baissent de dix points de pourcentage, tandis que la N-VA ne connaît pas la grande percée à Bruxelles et n'augmente que de trois quarts de point de pourcentage.

Le changement de nom de SP.A en one.brussels-sp.a ne semble pas non plus avoir fonctionné, car le ministre sortant Pascal Smet encaisse une perte de plus de 6 points de pourcentage.

Le CD&V quant à lui, perd quatre points de pourcentage, et n’obtient que 7,35 % derrière le Vlaams Belang, qui augmente de plus de 2 points à 7,78 pour cent.

Du côté néerlandophone, nous avons également un nouveau venu, Agora de Pepijn Kennis, qui a atteint 6,64%.

Du côté francophone, Ecolo est le grand vainqueur avec un gain de plus de dix points de pourcentage. Mais avec 20,49 %, les Verts doivent compter avec le PS (19,45 %) et le MR (18,55 %).

Les socialistes francophones parviennent à limiter la casse à 7,13 points, de son côté le PTB gagne à peu près 7 points et devance toujours DéFI avec 11,74 pour cent. L'ancien FDF doit se contenter d'un bénéfice inférieur à un point. CDH chute de 4,80 points, ce qui lui laisse 6,93 %.