Flandre: les premiers résultats partiels donnent une perte pour la N-VA et une montée en force du Vlaams Belang

Alors que les premiers résultats partiels des élections législatives commencent à tomber ce dimanche après-midi, des tendances commencent à se dessiner en Flandre. Le parti nationaliste N-VA accuserait une baisse généralisée, mais tout en restant pour l’instant le plus grand parti de la Région, alors que le parti d’extrême-droite Vlaams Belang monte pratiquement partout, et de façon souvent significative.

Les premiers résultats des élections législatives à Saint-Trond confirment la tendance qui se dessine en Flandre: le Vlaams Belang gagne 15,2 points de pourcentage (pp) et la N-VA chute de 6,6 pp, mais reste le plus gros parti de la ville limbourgeoise, avec 22,5%. Il est talonné par le SP .A avec 19,8% des voix (-2,2), indiquait la VRT vers 17h20. Le Vlaams Belang est deuxième avec 20%. Le CD&V accuse 4,9 pp de recul (16%), suivi par l'Open VLD avec 11,9% et Groen avec 5,2%. Les écologistes atteignent ainsi tout juste le seuil électoral (fixé à 5% des voix). Le PVDA double sa représentation, avec 4% des voix.

A Tongres, la N-VA subit une perte substantielle, avec 15,5% (-10,9 pp), selon les résultats annoncés par la VRT vers 17h30 sur base d'un seul des trente bureaux de vote de l'arrondissement. L'Open VLD récolte 32,8% des voix (+16,5 pp) et le CD1V suit avec 22,4%. Le Vlaams Belang se stabilise avec 8,6% des bulletins. Le PVDA n’atteint pas le seuil électoral, Groen tout juste. Deux exemples de villes.

Pour ce qui est des cantons électoraux, les premiers résultats partiels à 17h30, donnaient à Anvers la N-VA (31,4%) loin devant Groen (17,3%), mais en recul alors que les écologistes gagnent 3 pp et que le Vlaams Belang (11,9%) prend 4 points de pourcentage. Open VLD serait le 4e parti (11,2%) alors que le SP.A perd près de 8 pp et le CD&V 6 pp et deviennent les deux plus petits partis.

Dans le canton de Louvain (Brabant flamand), la N-VA reste le plus grand parti (24,6%) mais perd 2 pp, alors que Groen (19,8%) gagne près de 6 pp. Viennent ensuite le CD&V, Open VLD et le SP.A, puis le Vlaams Belang, qui gagne cependant près de 5 pp.

Dans le canton de Halle (Brabant flamand), la N-VA reste le plus grand parti (30,8%) et gagne même près de 3 pp, suivie par le Vlaams Belang (14%), qui gagne près de 10 pp. C’est surtout l’Open VLD qui perd, alors que le PVDA passerait le seuil électoral.

Dans le canton de Termonde (Flandre orientale), le Vlaams Belang (23,9%) rejoint pratiquement le score de la N-VA (24,8%) avec moins de la moitié des bureaux dépouillés. Le parti d’extrême-droite gagne 16 pp tandis que le parti nationaliste perd 10 pp.

Dans le canton de Courtrai (Flandre occidentale), la N-VA reste le plus grand parti (20,1%) en perdant 8 pp, suivi par Open VLD (17,7%) et le Vlaams Belang (17,1%) qui gagne 12,6 pp. Le CD&V est quatrième (14,6%), tout en perdant 8,6 pp. Groen gagne près de 2 pp. (Voir le tableau ci-dessous)