Qui sont les champions des voix de préférence ?

Jan Jambon (N-VA), à la Chambre, Bart De Wever (N-VA), au Parlement flamand, Geert Bourgeois (N-VA) à l'Europe, Rudi Vervoort (PS) au Parlement bruxellois et Jean-Paul Marcourt (PS) au Parlement wallon.

Parlement fédéral : Jan Jambon, Elio Di Rupo et Theo Francken

L'ancien ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA) recueille le plus de voix de préférence à la Chambre. Comme tête de liste à Anvers, la plus grande circonscription, il a obtenu 187.826 voix, selon les résultats publiés dimanche soir.

Le président du PS et ancien premier ministre Elio Di Rupo est deuxième avec 125.009 et l’ancien secrétaire d'Etat à l'asile et aux migrations N-VA Theo Francken est troisième avec 122.738.

Avec 17,79 % et 17,11 % respectivement, Theo Francken et Elio Di Rupo ont obtenu une plus grande proportion des voix que Jan Jambon (16,25 %) dans leur circonscription.

Avec 122.232 votes de préférence, le président du Vlaams Belang Tom Van Grieken est quatrième. En cinquième position, on trouve Alexander De Croo, vice-Premier ministre de l'Open VLD, (80 283). La chute de sa collègue de parti et actuelle ministre Maggie De Block est frappante : alors qu'elle avait encore obtenu 131 713 voix de préférence en 2014, elle se retrouve à présent à la dix-septième place avec moins du tiers de ce qu'elle avait obtenu (40 816).
 

Au Parlement flamand : Bart De Wever, Hilde Crevits et Filip Dewinter

Le président de la N-VA et bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever, est le champion des voix de préférence pour l'élection de dimanche au parlement flamand. Dans la circonscription d'Anvers, où il était tête de liste, il a recueilli 242.386 voix, soit 21,34%, sur son nom, selon les résultats définitifs.

Hilde Crevits (CD&V), l'autre candidate ministre-présidente, tête de liste en Flandre occidentale, recueille 130.912 voix de préférence. Elle est suivie par Filip Dewinter, tête de liste Vlaams Belang à Anvers, avec 93.751 voix de préférence et Ben Weyts, tête de liste N-VA en Brabant flamand, avec 64.640 voix de préférence.
 

A l'Europe : Geert Bourgeois, Guy Verhofstadt et Paul Magnette

C'est le ministre président flamand sortant Geert Bourgeois (N-VA) qui est le plus populaire des candidats belges pour le Parlement européen. Il a obtenu 343.290 voix. Il devance de peu Guy Verhofstadt (Open VLD), crédité de 342.460 voix. La tête de liste du PS, Paul Magnette, est le candidat qui a obtenu le plus de voix de préférence dans le collège électoral francophone avec 295.339 votes nominatifs.
Suivent ensuite Kris Peeters (CD&V) avec 256.822 votes et Gerolf Annemans (Vlaams Belang) avec 207.054 voix de préférence.
 

Parlement bruxellois : Rudi Vervoort, champion des voix de préférence

Rudi Vervoort a obtenu le plus grand nombre de voix de préférence, dimanche, à l'occasion de l'élection du parlement bruxellois. Crédité de 16.889 voix, il précède Françoise Schepmans (MR) de 33 voix, et Bernard Clerfayt (14.672 voix), selon les résultats définitifs communiqués par le SPF Intérieur.

Parlement wallon : Jean-Paul Marcourt en tête

Avec 28.807 voix de préférence, c'est le socialiste liégeois Jean-Claude Marcourt qui est arrivé en tête des votes nominatifs lors de l'élection régionale de ce dimanche. Son taux de pénétration atteint 8,66%.

Il devance la ministre libérale des Pouvoirs locaux Valérie De Bue (22.782 votes nominatifs pour un taux de pénétration de 9,50%) et le ministre-président socialiste de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte (21.986 voix pour un taux de pénétration de 11,31%).

Les MR Jean-Luc Crucke (18.400 voix et 9,46% de taux de pénétration) et Willy Borsus (17.750 voix et 10,75% de taux de pénétration) complètent le Top 5.
Quant au taux de pénétration le plus important, il a été décroché par le ministre fédéral de la Mobilité, le MR François Bellot (12,63% et 13.864 voix de préférence).