Cinq suspects interpellés au port du Pays de Waes avec 180 kg de cocaïne

La police judiciaire fédérale d'Anvers, en collaboration avec la douane et la police de la navigation, a interpellé cette semaine cinq ressortissants albanais qui venaient récupérer de la drogue et a mis la main sur 180 kilos de cocaïne, rapportait vendredi soir le parquet de Flandre orientale, section de Termonde.

Trois Albanais de 30, 35 et 40 ans ont été interpellés dans la nuit du 25 au 26 mai à hauteur des containers frigorifiques d'une société du port du Pays de Waes, précise le parquet. "Ils ont été interpellés à la suite d'une alerte du service de gardiennage de la société concernée.

Parallèlement, deux sacs de sport contenant au total 42,8 kilos de cocaïne, un sac de sport avec des outils et plusieurs sacs vides ont été découverts par les enquêteurs", indique le parquet. Les trois suspects ont été présentés le 27 mai devant le juge d'instruction de Termonde étant donné que leur arrestation s'est produite dans le port du pays de Waes, situé sur le territoire de Flandre orientale.

Les trois hommes ont été mis sous mandat d'arrêt et la chambre du conseil de Termonde a confirmé ces arrestations vendredi. Dans la nuit du 27 au 28 mai, deux "mules", toujours d'origine albanaise, ont été interceptées au même endroit.

"Un chien a permis de découvrir un sac vide dans l'eau. Durant l'enquête, menée dans les containers frigorifiques par la douane, 138 kilos de cocaïne ont une nouvelle fois été découverts", précise la magistrate de presse du parquet. Les deux suspects de 24 et 32 ans ont été présentés devant le juge d'instruction de Termonde. Ils ont aussi été placés sous mandat d'arrêt et la chambre du conseil a confirmé leur arrestation.

Il y a deux semaines, un docker du port de 30 ans avait été interpellé dans une autre enquête concernant un trafic de plusieurs centaines de kilos de cocaïne. Le port du pays de Waes est un port secondaire du port d'Anvers