Des enfants modifient un aiguillage ferroviaire entre la Belgique et les Pays-Bas

Trois enfants - deux âgés de 12 ans et un de 13 ans - ont modifié vendredi l'aiguillage d'un chemin de fer entre la petite ville néerlandaise de Sas de Gand, située en Zélande, et la frontière belge. La police est néanmoins intervenue à temps. "Un train aurait pu dérailler", souligne Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire belge.

La police locale néerlandaise a reçu samedi un signalement concernant l'aiguillage en question, explique-t-elle sur sa page Facebook. Le conducteur d'un train passant par là avait en effet vu trois vélos traîner près de la voie. A leur arrivée, les forces de l'ordre ont vu trois personnes courir sur les voies.

Il s'agissait d'enfants, qui ont reconnu avoir touché à l'aiguillage. D'après la police, un train en provenance de Belgique aurait pu dérailler à cause de cette manœuvre. Le convoi qui passait par là empruntait, lui, l'autre voie.

L'incident ne s'est pas produit sur le territoire belge, précise, de son côté, Infrabel. "Si cela avait été le cas, un signal aurait été envoyé immédiatement à la boîte de signalisation et des mesures auraient été prises", assure l'entreprise gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire.

Sur ce tronçon réservé aux convois de marchandises, il n'y a en outre que des aiguillages guidés électroniquement du côté belge. Les risques potentiels comme des personnes se trouvant à proximité des voies, sont par ailleurs toujours signalés par les conducteurs de trains, relève encore Infrabel, qui rappelle une fois encore la dangerosité de ce comportement.