Le nombre de chômeurs en Flandre au plus bas depuis 2008

Le chômage en Flandre est en baisse continue depuis près de quatre ans. En mai dernier, la Région flamande comptait encore 174.036 personnes à la recherche d’un emploi. C’est le nombre le plus bas depuis novembre 2008, indiquent des données du ministre flamand de l'Emploi Philippe Muyters et de l'Office flamand pour l’emploi VDAB.

Par rapport au mois de mai 2018, la baisse représente un nombre de 10.000 personnes (-5,8%). Elle concerne toutes les tranches d'âge, tous les niveaux de formation et tant le chômage de longue durée que celui de courte durée.

Le taux de chômage en Région flamande est passé sous la barre des 6% en avril, il atteignait fin mai 5,68%.

Le chômage des jeunes à Bruxelles passe sous la barre des 20%

A Bruxelles, le chômage des jeunes a enregistré au mois de mai un 72e mois consécutif de baisse, pour enfin passer sous la barre des 20%. Fin mai, la Région capitale comptait ainsi 7.636 jeunes chercheurs d'emploi (-8,2% sur base annuelle), soit son nombre le plus bas depuis 1990, indique l'Office régional Actiris ce mardi.

C’est donc la première fois en près de 30 ans que le chômage des jeunes passe sous 20% dans la capitale belge.

Toutes tranches d'âge confondues, la Région bruxelloise dénombrait fin mai 85.596 chercheurs d'emploi, pour un taux de chômage de 15,3%. Il s'agit d'une 55e baisse consécutive du chômage et d'une diminution de 2.316 personnes (-2,6%) par rapport au mois de mai 2018.

Dans le détail, il y avait fin mai à Bruxelles 58.159 chercheurs d'emploi demandeurs d'allocations, 4.066 jeunes en stage d'insertion professionnelle et 23.371 autres chercheurs d'emploi inscrits librement ou obligatoirement.

ImageGlobe