Chargement lecteur vidéo ...

L’utilisation intensive du smartphone nuit au sommeil des étudiants

Les étudiants qui utilisent leur smartphone de façon intensive dorment en moyenne 12 minutes de moins. C’est ce qui ressort d’une étude de l’Université de Gand auprès de 1.900 étudiants. Ce sont avant tout les étudiantes qui dorment moins bien. D’après les enquêteurs, cela provient notamment du fait que les jeunes femmes ne veulent rien rater de ce qui se passe sur les réseaux sociaux.