Disparition inquiétante d'un étudiant belge en Australie, la police poursuit ses recherches

La police australienne poursuivait ses recherches lundi dans la région de Byron Bay (est), où un étudiant belge, Theo Hayez, est porté disparu. Le jeune homme de 18 ans a été aperçu pour la dernière fois fin mai dans une boîte de nuit. Sa disparition est jugée inquiétante.

L'inspecteur en chef chargé de l'affaire fait appel à tout témoignage au sein de la communauté pouvant contribuer à élucider cette disparition. "Nous croyons que quelqu'un a dû apercevoir Theo après qu'il a quitté l'établissement", une boite de nuit de la localité où Theo Hayez, originaire de la commune bruxelloise d'Auderghem, a été aperçu pour la dernière fois le 31 mai, a communiqué, Matthew Kehoe.

Le jeune homme est introuvable depuis lors, et sa disparition est jugée inquiétante. "Je fais appel à toute personne qui dispose d'information ou de vidéos de caméras de bord (dash cam) des rues avoisinantes vers 23h00 le vendredi 31 mai", poursuit la déclaration publiée lundi.

"Nous disposons de larges ressources pour continuer les recherches encore aujourd'hui dans le bush à l'est et au nord-est de la ville", assure l'inspecteur, alors que ce lundi 10 juin est un jour férié en Australie.

"Toute information ou signalement de Theo aiderait beaucoup les enquêteurs", insiste encore M. Kehoe. Il note en outre qu'aucune transaction financière ou activité n'a été opérée par Theo Hayez depuis sa disparition et que son téléphone ne semble pas avoir été actif non plus.

L'ambassade belge à Canberra est en contact étroit avec la police locale de Byron Bay.