AP1999

Bruxelles accueille son premier festival dédié à l’Ecosse

La Première ministre d'Ecosse, Nicola Sturgeon (photo dans le texte), lancera ce mardi soir, au centre communautaire De Kriekelaar à Schaerbeek, la première édition du "Made in Scotland Festival". L'événement propose de découvrir, gratuitement et jusqu'à vendredi, six spectacles de danse, de théâtre et de musique issus de l'"Edinburgh Festival Fringe", un festival artistique qui rassemble chaque année des centaines de spectacles à Edimbourg (photo).

La venue de cette sélection à Bruxelles bénéficie d'un financement du gouvernement écossais, et vise à encourager la collaboration et l'échange culturel entre l'Ecosse et l'Europe. "Le 'Made in Scotland Festival' est un symbole de l'intention de l'Ecosse de maintenir ses liens culturels avec nos amis de l'Union européenne et toute la communauté internationale", explique Fiona Hyslop, secrétaire du cabinet Culture, Tourisme et Affaires extérieures.

"Donner un aperçu du festival 'Fringe' à Bruxelles avec le 'Made in Scotland Festival' montrera à un public très large que l'Ecosse est accueillante et ouverte à la collaboration commerciale et culturelle avec d'autres pays." Les spectacles seront présentés en soirée dans six lieux culturels bruxellois, à savoir les Halles Saint-Géry, le centre communautaire De Kriekelaar, le Beursschouwburg, le Théâtre de la Vie, Recyclart et le centre d'art Zinnema.

Les Halles Saint-Géry formeront l'épicentre du festival, avec l'implantation d'un hub où seront organisés en journée des discours, des ateliers et des événements. La soirée de clôture se tiendra elle au Recyclart vendredi soir. "Il s'agit avant tout de présenter le meilleur de la musique, du théâtre et de la danse écossaise", fait valoir Shona McCarthy, directrice de l'"Edinburgh Festival Fringe Society".

AFP or licensors

Les spectacles seront sous-titrés en français et en néerlandais. Au programme, dans "Dancer", Ian Johnston et Gary Gardiner exploreront avec humour les qualités attendues d'un danseur. La pièce "The Tailor of Inverness" traitera du déplacement des populations et de leur survie dans une Europe ravagée par la guerre. Dans "Letters for peace", le compositeur et guitariste Graeme Stephen fera vivre les histoires et lettres d'opposants qui ont refusé de se battre pendant la Première Guerre mondiale.

Avec le spectacle "The Gospel according to Jesus, queen of heaven", la dramaturge Jo Clifford rappellera la présence de personnes transgenres sur la Terre, afin de dénoncer les discriminations qu'elles subissent. "Douglas" proposera un regard démesuré sur les connexions des corps avec l'environnement physique. A travers la performance "(I Could Go On Singing) Over The Rainbow", l'artiste FK Alexander chantera la version de Judy Garland de la chanson "Over The Rainbow" pour un moment d'émotion partagée avec le public.

Pour plus d'informations, consultez le site: www.madeinscotlandfestival.com