Des chercheurs louvanistes découvrent un traitement potentiel contre le rhume

Dans le cadre de recherches internationales menées sous la direction du professeur louvaniste Johan Neyts (Laboratorium Virologie en Chemotherapie), un nouveau traitement potentiel a été découvert pour lutter contre les virus du rhume. Des recherches complémentaires devront néanmoins être menées pour arriver à la fabrication d’un médicament.

Les personnes souffrant d'asthme ou de maladie pulmonaire chronique pourraient être les premières à bénéficier de ce puissant médicament antiviral, car un simple rhume peut avoir de graves conséquences sur leur santé. Des scientifiques de la KU Leuven - en collaboration avec des chercheurs de l'Université d'Helsinki et du Birla Institute of Technology en Inde - ont enregistré des avancées significatives dans la lutte contre ce type de virus.

"Lorsque le virus pénètre dans l'organisme par les voies respiratoires, il tente de s'introduire dans les cellules de la muqueuse nasale, avant de se multiplier et de provoquer des symptômes. Pour pénétrer dans les cellules, le virus mute légèrement", explique le Pr. Johan Neyts.

Les chercheurs ont découvert un médicament potentiel qui empêche cette mutation cruciale. Ils ont montré que cet inhibiteur de virus peut agir dans une cavité jusque-là inconnue. Plus généralement, la découverte offre également des possibilités de lutte contre la résistance de ces virus.