Kris Van Dijck (N-VA) succède à Jan Peumans au poste de président du Parlement flamand

Kris Van Dijck (N-VA), l'actuel bourgmestre de Dessel (province d’Anvers), sera désigné président du Parlement flamand. La décision a été prise lundi par les chefs de groupe des différents partis. Kris Van Dijck succède ainsi à Jan Peumans qui prend sa retraite, après dix années passées à ce poste.

Les 124 députés flamands prêteront serment mardi après-midi, sous la présidence temporaire d'Herman De Croo, qui présidera cette séance inaugurale en sa qualité de parlementaire le plus ancien.

Alors qu’il avait annoncé sa retraite, Herman De Croo a récemment décidé de siéger une toute fois pour éviter que les députés flamands ne doivent prêter serment entre les mains de l’ancien président du parti d’extrême droite, Filip Dewinter.

Le libéral sera assisté par les deux plus jeunes membres de l'assemblée, Adeline Blancquaert, 23 ans, et Filip Brusselmans, 21 ans, tous deux du Vlaams Belang.

A l'issue de la séance, un nouveau bureau, chargé de la gestion quotidienne de l'hémicycle régional, sera désigné et Kris Van Dijck reprendra la présidence du Parlement au moins jusqu'à ce qu'un accord de gouvernement soit trouvé.

"Kris siège au parlement régional depuis 1995, c'est une figure consensuelle qui dispose de beaucoup d'expérience", a commenté le chef de file des nationalistes flamands, Matthias Diependaele. L’actuel bourgmestre de Dessel sera notamment chargé de tenir le traditionnel discours à l’Hôtel de Ville de Bruxelles à l’occasion de la fête de la Communauté flamande, le 11 juillet prochain.