Photo d'archives.

Voilier suspect au large d’Ostende: deux personnes interpellées pour trafic d’êtres humains

Deux personnes interceptées sur un voilier en difficulté près de la côte belge à Ostende vendredi soir sont suspectées de trafic d'êtres humains. Le parquet a confirmé qu'il y avait à bord neuf ressortissants albanais en route vers le Royaume-Uni.

Les garde-côtes avaient reçu vendredi soir un appel à l'aide d'un voilier pour une panne de moteur non loin d'Ostende. Un bateau de sauvetage et la police maritime avaient alors été déployés. Neuf personnes étaient à bord, affirmant être d'origine albanaise.

L’embarcation a été ramenée au port d’Ostende. Le parquet présume qu’elle se dirigeait outre-Manche. Il est en effet de plus en plus fréquent que les migrants en transit atteignent le Royaume-Uni de cette manière.

Le juge d'instruction a ordonné l'arrestation de deux personnes soupçonnées de trafic d'êtres humains. "La situation précaire des victimes a été exploitée, et leurs vies ont été mises en danger", selon Frank Demeester du parquet de Flandre occidentale, section Bruges.

Une enquête va être ouverte pour mettre à jour l'organisation criminelle.