Un nouveau marquage au sol pour le carrefour dangereux à Schaerbeek

La commune bruxelloise de Schaerbeek va modifier le marquage au sol à l'intersection entre la chaussée de Helmet et la rue Waelhem, où une adolescente de 14 ans a été renversée le 13 juin dernier sur le chemin de l’école. Elle a été grièvement blessée alors que le conducteur responsable prenait la fuite. L'échevine de la Mobilité Adelheid Byttebier (Groen) a confirmé lundi soir l’information. Une décision à ce sujet avait déjà été prise le 4 juin, soit avant l'accident tragique.

Chaussée de Helmet, le trafic deviendra prioritaire par rapport aux véhicules venant de la rue Waelhem. Une ligne blanche continue indiquera que les voitures ne peuvent pas dépasser le tram. Et une zone de passage sera peinte en rouge pour les cyclistes qui souhaitent continuer tout droit sur la chaussée de Helmet et doivent donc traverser les voies du tram.

Ces modifications proposées par les habitants avaient été approuvées le 4 juin dernier par les autorités communales. Elles avaient été émises dans le cadre du projet européen de démocratie participative Looper, coordonnée par l’Université Libre néerlandophone de Bruxelles (VUB) et le mouvement Bral pour améliorer la mobilité dans le quartier Helmet à Schaerbeek.

La semaine dernière, une adolescente de 14 ans a été renversée par un chauffard au croisement entre la chaussée de Helmet et la rue Waelhem. La victime a été hospitalisée dans un état critique mais son état est jugé stable actuellement. Le conducteur du véhicule, qui avait pris la fuite après l'accident, a été arrêté peu après. Il avait déjà été condamné pour un délit de fuite et s’était vu retirer son permis de conduire. Lors de l’accident à Schaerbeek, il conduisait un véhicule loué. Il a été libéré, mais reste inculpé.

L'échevine schaerbeekoise de la Mobilité, Adelheid Byttebier, précise que - sur base de l'analyse d'accident menée actuellement par la police locale -  d'autres mesures pourraient encore être prises par la suite pour améliorer la sécurité au croisement incriminé.