Prestation de serment à la Chambre, Patrick Dewael préside la séance depuis son banc

Les 150 députés de la Chambre ont prêté serment jeudi. Ils ont à tour de rôle répété: "je jure d'observer la Constitution", que ce soit en français, en néerlandais ou en allemand, et parfois dans les deux, voire trois langues.L'élu ayant le plus d'ancienneté Patrick Dewael (Open VLD) a décidé de présider la séance d'installation de la Chambre depuis son banc. Il évite ainsi de devoir y appeler le Vlaams Belang Dries Van Langenhove.

En qualité de député le plus ancien, il appartenait au libéral flamand de présider la séance d'installation, étant donné que l'ancien président, Siegfried Bracke (N-VA), n'a pas été réélu.

Traditionnellement, le président prend place au perchoir et est flanqué pour cette première séance des deux députés les plus jeunes, en l'occurence, Melissa Hanus (PS) et Dries Van Langenhove (Vlaams Belang).

La présence du second, fondateur du mouvement d'extrême-droite Schild & Vrienden, au perchoir de la Chambre a suscité une vive polémique. Pour y couper court, Patrick Dewael ne s'est pas installé dans le fauteuil du président en attendant la désignation par l'assemblée d'un président.

"C'est ma place, et c'est la seule que l'électeur m'ait confiée. Cela vaut pour nous tous", a expliqué Patrick Dewael.

Le perchoir est donc resté vide et les deux assistants n'ont pas quitté leur banc."J'ai voulu éviter le tumulte" a expliqué Patrick Dewael dans les couloirs de l'assemblée.

Le groupe linguistique néerlandophone passe de 87 à 89 membres

Dans la circonscription de Bruxelles, la première langue choisie détermine le rôle linguistique auquel appartiendra le député. Pour la première fois depuis la scission de Bruxelles-Hal-Vilvorde, deux élues flamandes représenteront la capitale. Tinne Van der Straeten (Ecolo) et Maria Vindevoghel (PTB-PvdA) ont prêté serment d'abord en néerlandais.

Le groupe linguistique néerlandophone à la Chambre est donc passé de 87 à 89 membres. Les groupes linguistiques sont importants lors du vote des lois spéciales. Ces lois doivent être adoptées non seulement à la majorité des deux tiers, mais aussi à la majorité dans chaque groupe linguistique.

A présent qu'il y a deux députés néerlandophones supplémentaires, 45 voix sont nécessaires pour obtenir la majorité dans le groupe linguistique néerlandais.
Maria Vindevoghle (PVDA) a tenté de combiner le français et le néerlandais en prononçant : "Ik zweer d'observer la grondwet. La député du PVDA a déclaré qu’elle était bilingue, mais le président Patrick Dewael a rappelé que la réglementation ne permettait pas ce genre de formule. Dans une nouvelle tentative, elle a prêté serment en néerlandais.

De nombreux parlementaires prêtent serment dans les deux ou trois langues nationales. Christian Leysen (Open VLD) l'a fait lui-même d'abord en allemand "par courtoisie pour la communauté linguistique la plus sympathique du pays". Mais parce qu'il a été élu à Anvers, il appartient automatiquement au groupe de langue néerlandaise.

Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur Pieter De Crem (CD&V) a renoncé à siéger à la Chambre, où il a été élu le 26 mai dernier. Il a annoncé peu avant la séance d'installation de la Chambre ne pas vouloir prêter serment ce jeudi après-midi, laissant sa place à Jan Briers, l'ancien gouverneur de Flandre orientale.

Chargement lecteur vidéo ...

Charles Michel a prêté serment dans les trois langues nationales

Comme certains autres parlementaires, le Premier ministre sortant Charles Michel (MR) a prêté serment dans les trois langues nationales, en français, en néerlandais et en allemand : "Je jure d'observer la constitution. Ik zweer de grondwet na te leven. Ich schwöre die Verfassung zu befolgen".

Patrick Dewael a présidé toute la séance depuis son banc, comme il l'avait annoncé à l'ouverture de la séance. Il a de la sorte évité tout incident lié à la présence du jeune élu d'extrême-droite au perchoir de l'assemblée, Dries Van Langenhove (VB).

La Chambre a reporté à la prochaine séance, la semaine prochaine, la désignation d'un Bureau et donc d'un président.

Chargement lecteur vidéo ...