24 détenues dansent dans leur cellule, pour un clip vidéo

Elles sont actuellement incarcérées dans quatre prisons flamandes et bruxelloises et ont accepté de participer au "Prison dance challenge" sous la direction de la compagnie belge de réputation internationale Ultima Vez. Ce projet unique a vu le jour grâce à la collaboration des prisons belges et de l’association de Rode Antraciet, qui favorise la réintégration de détenus via le sport et la culture. Le clip vidéo belge répond à une initiative semblable en Finlande. "J’ai voulu montrer ses 24 femmes comme elles sont : des femmes, avec leurs imperfections, et pas seulement des détenues", indiquait le chorégraphe Seppe Baeyens.