Homans devrait effectivement reprendre temporairement la ministre-présidence flamande

Le ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA), qui prêtera serment la semaine prochaine en tant que député au Parlement européen, a effectivement désigné Liesbeth Homans pour lui succéder, en attendant qu’un nouveau gouvernement régional ait pu être formé. C’est ce que Bourgeois a annoncé ce vendredi matin dans l’émission "De ochtend" à la VRT. Il n’est pas encore certain comment la passation de pouvoir entre Bourgeois et Homans sera organisée, l’actuelle ministre flamande des Affaires intérieures ayant en effet dû être hospitalisée pour des douleurs à la poitrine. Le ministre Ben Weyts (N-VA) devient vice-ministre-président avec pour attribution supplémentaire la Politique étrangère et le Patrimoine immobilier.

Liesbeth Homans était déjà citée depuis quelques temps comme possible successeur au ministre-président Bourgeois, qui a été élu au Parlement européen. Lundi 1er juillet, Geert Bourgeois donnera officiellement sa démission au gouvernement flamand et Homans devrait lui succéder. Le ministre de la Mobilité et du Bien-être animal, Ben Weyts, monte alors d’un rang et devient vice-ministre-président. Des postes provisoires, jusqu’à la désignation d’un nouveau gouvernement flamand.

Liesbeth Homans a cependant été admise ce jeudi à l’hôpital, au service de cardiologie. Elle devait y passer la nuit et subit une série d’examens médicaux. "J’espère que ce n’est rien de grave et qu’elle pourra rapidement à nouveau fonctionner normalement", indiquait Bourgeois ce vendredi matin dans l’émission "De ochtend" (VRT). "Je vais tenter de l’appeler tout à l’heure, car nous sommes à un moment charnière, crucial".

Selon Bourgeois, la désignation de Liesbeth Homans provient d’une simple opération de passage des rôles. "Mais c’est un point positif qu’elle devienne ainsi la première femme ministre-président flamand. C’est un très beau moment pour elle. Dommage qu’elle éprouve justement maintenant des problèmes de santé. J’espère qu’elle pourra rentrer ce vendredi à la maison et qu’elle pourra assister lundi à la cérémonie. Si ce n’est pas le cas, nous devrons voir comment modifier le scénario".

Mardi, prestation de serment chez le roi ?

Le gouvernement flamand en affaires courantes réunira à nouveau un conseil des ministres lundi, à la suite duquel Liesbeth Homans devrait officiellement être nommée à reprendre le poste de ministre-président. Il est aussi prévu qu’elle prêtre ensuite serment mardi entre les mains du roi Philippe.

Ce vendredi, Geert Bourgeois a qualifié les cinq ans qu’il a passées à la ministre-présidence flamande comme les 5 plus belles années de sa carrière politique. "Je ne pars pas amère, mais plein de reconnaissance. Et je n’ai pas caché que j’aurais volontiers voulu continuer au niveau flamand. Je suis un peu triste. Ce furent de très belles années, où j’ai piloté et j’ai pu aider à préparer l’avenir de la Flandre".

Bourgeois (N-VA) affirme se réjouir des nouveaux défis au Parlement européen, où son parti a décidé de rester au sein du groupe eurosceptique CRE. "Ce n’est pas le choix de mon cœur, mais il n’y avait pas d’autre groupe correspondant mieux à la N-VA. J’ai travaillé d’arrache-pied pour créer un nouveau groupe. Cela me peine particulièrement de ne pas y être arrivé".