Des étudiants de Louvain présentent leur nouvelle voiture solaire

Des étudiants en ingénierie de la KU Leuven ont présenté mercredi leur dernière voiture solaire avec laquelle ils participeront au championnat du monde de ce type d'engins en octobre prochain en Australie. Le nouvel engin, appelé BluePoint, est déjà le 8e exemplaire belge à participer à cette compétition et fait aussi figure de voiture la plus aérodynamique de Belgique.

"La particularité de cette voiture est le panneau solaire que nous avons entièrement développé nous-mêmes", explique la pilote Inge Hablets.
Avec une superficie de 2,6 mètres carrés, celui-ci a la même taille que Punch 2, le prédécesseur de Blue Point.

La nouvelle voiture solaire est cependant beaucoup plus étroite, tout comme la cabine de pilotage dans laquelle la jeune étudiante devra parcourir les 3.021 kilomètres du Bridgestone World Solar Challenge, qui commence le 13 octobre.

"Pour éviter un gaspillage inutile d'espace, la voiture a été littéralement adaptée à ma taille. Mes hanches et mes épaules sont parfaitement ajustées", détaille-t-elle. Des premiers tests de conduite auront lieu dans les prochaines semaines.

L'équipe se rend bien entendu compte que les défis en Australie sont d'un tout autre ordre qu'en Belgique. Ils énumèrent ainsi les conditions météorologiques, car il y a beaucoup de vent là-bas, et la rudesse de la compétition, avec 53 équipes de 24 pays différents. Transporter la voiture et ses batteries ioniques jusqu'en Australie n'est pas non plus évident, relèvent-ils.