Les voleurs de l’emoji "caca" n’auront pas d’amende, ils devront nettoyer la plage

Les jeunes qui avaient volé le poteau repère pour enfant surplombé d’un emoji "caca", au début de la semaine, ne seront finalement pas verbalisé par la ville d’Ostende, ils devront aider à nettoyer la plage.

La ville d'Ostende a mis en place depuis quelques jours des "Zeemoji's" (contraction en néerlandais des mots 'mer' et emoji's, ndlr.). Ces nouveaux points de repères doivent servir à aider les enfants qui se seraient perdus à retrouver leur chemin.

Au début de la semaine, un de ces emoji’s , le "caca souriant" a été volé. Il s’agissait en fait d’une blague d’étudiants. Ces jeunes ont été trahi par une photo de leur méfait publiée sur Instagram. Depuis, il se sont présentés à la ville et ont proposé d’aider à nettoyer la plage.

Le bourgmestre d’Ostende Bart Tommelein (Open VLD) a été bon prince et a estimé que cela suffisait. Il a déclaré qu’il n’infligerait pas d’amende administrative aux étudiants. Ils n'auront pas non plus à payer beaucoup de frais, car le "caca souriant" est heureusement intact.

En attendant, le poteau est de retour sur la plage, au grand bonheur des enfants (voir-ci-dessous).

Toutefois, un procès-verbal a été établi, et il est possible que le parquet décide ultérieurement de poursuivre les voleurs.