(c) Nico Vereecken / PhotoNews

Tour de France : 75.000 personnes rassemblées sur la Grand-Place

La Grand-Place de Bruxelles était noire de monde, ce jeudi soir pour la présentation des équipes du Tour de France. Les équipes sont arrivées à vélo en empruntant les galeries Saint-Hubert.

A partir de 17h40, les 22 équipes de 8 coureurs qui participeront au Tour étaient présentées au public.

La Grand-Place était noire de monde ce jeudi en fin d’après-midi et on pouvait voir de nombreux fans de cyclisme également dans les galeries Saint-Hubert. Le premier événement du passage de la Grande Boucle à Bruxelles était la présentation des équipes dans le magnifique cadre de la Grand-Place. D’après la police de Bruxelles au moins 75.000 personnes étaient rassemblées dans le quartier de la Grand-Place pour tenter d'apercevoir les coureurs.
 

Bernard Hinault a inauguré le Fan Park place De Brouckère


Le directeur du Tour de France Christian Prudhomme, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS) et ses échevins de la Culture, du Tourisme et des Grands événements étaient également présents. Ils ont coupé le ruban, marquant l'ouverture officielle du Fan Park.

L'échevine Delphine Houba a rappelé qu'il s'agissait d'un événement historique : "C'est le deuxième grand départ qui est donné à Bruxelles. Le premier a eu lieu en 1958", a-t-elle souligné. Christian Prudhomme s'est quant à lui enthousiasmé de voir la ville parée de jaune : "Merci à Bruxelles de s'être portée candidate pour les 50 ans de la victoire d'Eddy Merckx et les 100 ans du maillot jaune, parce que celui qui pouvait le mieux symboliser ce maillot c'est Eddy Merckx. (...) Nous sommes au coeur du pays qui représente le cyclisme, dans la capitale du cyclisme, avec sa légende et ses champions".

Plusieurs dizaine de personnes faisaient la file à l'entrée pour découvrir le lieu. De multiples stands occupent l'espace, avec des jeux gonflables pour les enfants, des spots photo thématiques, un jeu interactif de pêche, des chaises longues ou encore des ventes de t-shirts et de casquettes. Une fanfare anime l'après-midi.
Le Fan Park restera ouvert en journée jusque dimanche.

Peut-être une victoire belge ?

Le Tour de France débutera par un week-end en Belgique, avec une étape de 192 km qui partira et arrivera à Bruxelles samedi et un contre-la-montre par équipes dans les rues de la capitale dimanche. Ce pourrait être l'occasion de voir un coureur belge s'imposer sur le sol belge, ce qui n'est plus arrivé depuis la victoire de Gert Steegmans en 2007 à Gand. Au total, les Belges (ou une équipe belge) se sont adjugé une étape à 23 pays dans leur propre pays.

Le premier d'entre eux est Roger Lambrecht, qui s'était imposé à Bruxelles en 1949, à l'occasion de la première arrivée d'une étape du Tour en dehors de la France.

La plupart des succès belges dans le royaume ont eu lieu dans les années 60 et 70. Eddy Merckx avait enfilé son premier maillot jaune à l'occasion du contre-la-montre par équipes du Tour 1969 remporté par l’équipe Faema dans sa commune de Woluwe-Saint-Pierre. Un an plus tard, le Cannibale s'imposait à Forest.
Après 1981 et les victoires de Freddy Maertens (2) et Eddy Planckaert, il a fallu attendre 1995 pour voir un coureur belge l'emporter devant son public. Ce fut Johan Bruyneel, qui s'imposa à Liège devant Miguel Indurain en 1995, ce qui lui permit de prendre le maillot jaune.

Marc Wauters s'imposa à Anvers en 2001, prenant par la même occasion le maillot jaune.

En 2007, on eut un doublé à Gand, où Gert Steegmans s'adjugeait l'étape au sprint devant son leader Tom Boonen.
Depuis 2007, le Tour est revenu sept fois en Belgique (2x en 2010, 3x en 2012, 1x en 2015 et 1x en 2017), sans voir un coureur belge monter sur la plus haute marche du podium.