"Jessy, veux-tu m’épouser?": la demande en mariage qui n’est pas passée inaperçue durant le Tour

Alors que le peloton passait samedi par la commune rurale de Tollembeek, dans le Brabant flamand, les millions de téléspectateurs du Tour de France ont pu apercevoir une grande banderole installée dans la cour d’une école primaire. On pouvait y lire en néerlandais le message "Jessy, veux-tu m’épouser ?". La bonne nouvelle pour l’initiateur de cette demande originale est que Jessy a dit oui.

"L’idée m’est venue il y a quelques mois", explique Pieter De Maeseneer. "J’ai confectionné la banderole avec mon frère vendredi dernier. J’avais un jour de congé, et c’était donc le moment idéal pour parvenir à cacher ça à Jessica".

Outre la réponse attendue, Pieter De Maeseneer avait une grande crainte : que la régie de France Télévision ne diffuse pas l’image. Lors du passage du peloton samedi dernier, à l’occasion de la 1e étape de la Grande Boucle, celle-ci n’est toutefois pas passée à côté du message. "Le fait que ça a été diffusé à la télé relève quasiment d’un miracle !", s’est-il réjoui.

De son côté, Jessica explique ne pas avoir immédiatement compris ce qui se passait. "Lorsque que les coureurs sont passés, nos amis tenaient absolument à revenir en arrière. Mais même en revoyant les images, je n’avais toujours rien capté !", raconte la future mariée. "Ce n’est que lorsque Pieter s’est mis à genou que j’ai soudainement compris. Et j’ai évidemment immédiatement dit oui !".