Deux des trois évadés de la prison de Ruiselede arrêtés à Rotterdam

Deux des trois détenus qui s'étaient évadés de la prison de Ruiselede (Flandre occidentale) ont été arrêtés à Rotterdam (Pays-Bas). Ils dormaient dans une tente plantée dans un parc. L'information a été communiquée par le le parquet de Bruges.

En une semaine, trois détenus se sont évadés de l'établissement pénitentiaire de cette localité de Flandre occidentale, rapportaient mercredi matin les journaux Het Nieuwsblad et De Standaard.

Deux d'entre eux avaient réussi à prendre la fuite vendredi après avoir menacé un gardien et forcé une porte à l'aide d'un extincteur. Mardi, un troisième a pris la poudre d'escampette par les sanitaires. L'un des évadés avait été condamné à 15 ans de prison par la cour d'assises en 2007 pour un vol avec violence qui avait fait un mort.

Depuis le début de l'année, cinq évasions ont été constatées au centre pénitentiaire agricole de Ruiselede. Ce centre, prévu pour les détenus qui ne présentent en principe pas de risques d'évasion, fonctionne en "régime ouvert" adapté, pour préparer les détenus à leur réinsertion.
Les deux détenus arrêtés à Rotterdam ont été identifiés lors d'un contrôle de routine. Le duo, qui dormait dans un tente, a été privé de liberté par la police néerlandaise. La procédure en vue de leur remise à la Belgique a déjà été engagée.

S'échapper d'une prison n'est pas en soi punissable par la loi en Belgique mais utiliser la violence ou les menaces l'est. Les deux détenus risquent donc une condamnation supplémentaire, en plus d'un régime carcéral plus ferme. Le troisième prisonnier est toujours en fuite.