(c) Peter De Voecht / PhotoNews

Dylan Teunes remporte la 6e étape du Tour à La Planche des Belles Filles

Dylan Teuns (Barhein Merida) a remporté la 6e étape du Tour de France (WorldTour) à La Planche des Belles Filles au terme d'un parcours de 160,5 km au départ de Mulhouse, jeudi. Le Limbourgeois dont c'est le premier Tour, a signé la première victoire d'étape belge sur la Grande Boucle depuis 2016. Il est le premier Flamand à gagner une étape du Tour le jour de la fête de la Communauté flamande depuis Eddy Planckaert en 1986. C'est aussi la première victoire d'étape belge dans le Tour depuis que Thomas De Gendt a remporté le Mont Ventoux en 2016.

Le maillot jaune change d'épaule et passe sur celles de l'Italien Giulio Ciccone (Trek-Segafredo).

A l'issue d'une échappée de 156 kilomètres (au départ avec un groupe de 14 coureurs), Dylan Teuns a devancé Giulio Ciccone de 11 secondes au sommet de la Planche des Belles Filles où le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), arrivé 6e à 1:46, a perdu son maillot jaune de leader au classement général. Maillot jaune qu'endosse Ciccone, meilleur grimpeur du Giro cette année.

Un autre belge Xandro Meurisse a terminé 3e à 1:05 de Teuns.

Dès le 4e kilomètre, un groupe de 14 coureurs s'est formé avec cinq Belges, Tim Wellens (Lotto Soudal), maillot à pois, Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Dylan Teuns (Bahrein Merida), Xandro Meurisse (Wanty-Gobert) et Serge Pauwels (CCC), les Français Benoit Cosnefroy (AG2R-La Mondiale), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Fabien Grellier (Direct Energie) et Natnael Berhane (Cofidis), les Italiens Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) et Andrea Pasqualon (Wanty-Gobert) ainsi que les Allemands André Greipel (Arkea Samsic), Nils Politt (Katusha) et Nikias Arndt (Sunweb).

Cette échappée comptera plus de 8 minutes d'avance à mi-course. Ciccone est allé chercher toute la journée le maillot jaune, lui qui navigait à 1:43 d'Alaphilippe au général au départ de l'étape.

Tim Wellens en a profité pour grappiller des points pour son maillot à pois de leader au classement de la montagne et son coéquipier chez Lotto Soudal, Thomas De Gendt a profité de son passage en tête au sommet du Col des Croix à 30km de l'arrivée pour partir seul dans la descente. Le Col des Chevrères a fait des dégâts. Tim Wellens, Xandro Meurisse, Dylan Teuns et Giulio Ciccone passaient en tête avec 4 minutes d'avance sur le peloton.

La dernière ascension de 7 kilomètres (8,7%) à la Planche des Belles Filles n'a pas permis un regroupement et aura vu un changement de maillot jaune. Ciccone possède désormais 6 secondes d'avance sur Alaphilippe. Dylan Teuns est 3e au général à 32 secondes.

Vendredi, la plus longue étape de cette 106e édition de la Grande Boucle attend les coureurs avec un tronçon de 230 km entre Belfort et Chalon-Sur-Saone sur un parcours plat propice aux sprinters.
 

(c) Nico Vereecken / PhotoNews
(c) Peter De Voecht / PhotoNews
(c) Nico Vereecken / PhotoNews