L'équipe Lotto Soudal cambriolée : "On nous a volé du matériel d'une valeur de 50.000€"

Les coureurs de l'équipe cycliste Lotto Soudal ont eu la mauvaise surprise d'avoir eu la visite d'un cambrioleur dans leur hôtel à Blagnac, près de Toulouse, mercredi soir. Le voleur a volé du matériel vidéo de l'équipe belge du WorldTour. Arne Houtekier, le porte-parole de Lotto Soudal, a expliqué l'incident jeudi matin avant le départ.

Alors que l’équipe Lotto-Soudal fêtait la victoire au sprint de son coureur australien Caleb Ewan, mercredi soir peu avant 21 h, un voleur en a profité pour pénétrer dans la chambre du vidéaste de l’équipe sans doute grâce à un faux badge.

"Du matériel a été volé pour environ 50.000 euros" a expliqué Arne Houtekier. "Ce sont des ordinateurs, des caméras, des appareils photos et des objectifs. Le vol a dû se produire en quelques minutes. Nous pensons que c'est une action ciblée. Le voleur a dû suivre notre vidéaste depuis le hall d'entrée, jusqu'à sa chambre. Là, il a agi très vite."

"Il n'y a pas de problème sur le plan sportif", poursuit Arne Houtekier. "Aucun vélo ou matériel de sport n'a été volé. Le voleur a délibérément visé l'équipement technique. La police est ensuite arrivée sur les lieux, tout comme les policiers mobiles qui accompagnent le Tour. Une enquête est en cours et la police la prend l'affaire très au sérieux. Nous ne pouvons qu'espérer que quelque chose en sortira."

Le photographe de l’équipe Lotto Soudal, Tom Peeters (photo) a confié aux journalistes de Sporza qu’il va avoir plus de difficultés à faire son travail sur le Tour. "Je suis content d'avoir encore un autre appareil photo," dit-il. "Normalement, nous sommes assurés, mais toutes les caméras et les micros ont disparu. Mais avec un peu de créativité, en généralement je parviens à me débrouiller. Heureusement, j'avais déjà fait une sauvegarde, donc tous les grands moments de la journée d'hier auront été sauvés."