Abandon de Wout van Aert victime d’une lourde chute lors du contre-la-montre

Wout van Aert (Jumbo-Visma) a lourdement chuté à 1 km de l'arrivée du contre-la-montre à Pau, 13e étape du Tour de France, vendredi. Le champion de Belgique, vainqueur d'une étape pour sa première Grande Boucle, a heurté une barrière sur l'un des derniers virages du parcours.

Très attendu dans ce contre-la-montre, Wout van Aert (Jumbo-Visma) a lourdement chuté à 1 km de l'arrivée. Le champion de Belgique, vainqueur d'une étape pour sa première Grande Boucle, a heurté une barrière sur l'un des derniers virages du parcours. Touché à la jambe droite, il a été pris en charge par le service médical de la course et a été contraint à l'abandon.

"Malheureusement, Wout a dû abandonner après sa chute. Il a une coupure profonde au haut de la jambe droite", rapporte son équipe Jumbo-Visma. Il n'y a pas de fracture, mais il a été emmené à l'hôpital".

Au moment de sa chute, Van Aert occupait la deuxième place au trois premiers passages intermédiaires, derrière Thomas De Gendt.

Van Aert, 24 ans, est l'une des révélations de ce Tour. Il s'est adjugé la 10e étape au sprint et a remporté le contre-la-montre par équipes avec Jumbo-Visma, ce qui lui a permis de porter le maillot blanc de meilleur jeune pendant quelques jours.

Le maillot jaune Julian Alaphilippe s'offre aussi le chrono, De Gendt troisième

C'est finalement le maillot jaune Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) qui s'est adjugé le contre-la-montre de Pau (27,2 km), 13e étape du Tour de France. Le Français s'est imposé devant le Britannique Geraint Thomas (Ineos), deuxième à 14 secondes. Un épatant Thomas De Gendt (Lotto Soudal) a pris la troisième place à 14 secondes.