Testé et approuvé: un urinoir pour femmes installé aux Fêtes de Gand

Un urinoir pour femmes a été installé jeudi dernier au niveau de la rue de la Bibliothèque, dans le cadre des Fêtes de Gand. L’installation mobile, élaboré par la diplômée du l’Université d’Anvers, Ellen Lejeune, offre une alternative à toutes celles qui veulent éviter les longues files d’attente pour aller aux toilettes.

L’urinoir a été élaboré par Ellen Lejeune il y a 9 ans, à l’occasion de son travail de fin d’études. La jeune femme a depuis modernisé le dispositif. La toute dernière version est mobile, et permet ainsi d’être utilisée lors de festivals.

Le nouveau modèle est désormais testé dans le cadre des Fêtes de Gand, qui se tiennent du 19 au 28 juillet. La cabine est confectionnée de sorte à pouvoir accueillir des femmes de différentes tailles. Deux urinoirs, l’un plus haut que l’autre, ont ainsi été installés dans la cabine.

Comment ça marche ?

L’idée d’un urinoir pour femmes peut en surprendre plus d’une. Pour se soulager, inutile toutefois d'exceller en acrobaties. Il suffit de se mettre au-dessus du contenant en métal et de légèrement s’accroupir. Une gaze est prévue pour protéger l’utilisatrice d’éventuelles éclaboussures. Un tuyau en plastique évacue ensuite l’urine vers les égouts.

"Ça fonctionne parfaitement", s’est réjoui Ellen Lejeune juste après avoir testé l’installation. "Toutes les femmes des Fêtes de Gand vont pouvoir y aller à volonté !".