Chargement lecteur vidéo ...

Plus de 10.000 projectiles dans le ciel bruxellois

Le traditionnel feu d'artifice à l’occasion de la Fête Nationale s'est déroulé dimanche entre 23h et 23h30, sur la place des Palais à Bruxelles, en présence du roi Philippe, de la reine Mathilde et de leurs trois plus grands enfants Elisabeth, Gabriel et Emmanuel.

Le Palais des Académies a été illuminé pendant une quarantaine de secondes en rouge pour marquer le début du feu d'artifice, tiré depuis ses jardins et son toit. "On a des feux crépitants, des retombées en queue de cheval", commentait Benoît Halein, des maîtres artificiers Van Cleemput. "On a des nouvelles chandelles venues d'Espagne, qui laissent des traces dans le ciel dans des couleurs très originales comme le violet et fuchsia. On aura au milieu de ces fusées une grande comète qui formera au-dessus du lot une très large traînée".

Le spectacle s'est ouvert sur "The Great Gig In The Sky" du groupe Pink Floyd. Diverses musiques connues ont rythmé le feu d'artifice, parmi lesquelles un morceau classique de Giacomo Puccini, des titres biens connus de Frank Sinatra et de Charles Trenet. Pour la chanson "La mer" de ce dernier, des projectiles bleus avec des reflets scintillants de couleur argent ont illuminé le ciel.

Le bouquet final a été voulu grandiose, avec une reprise condensée des divers projectiles utilisés durant le spectacle. Il s'est joué sur une musique de la bande originale du film de Batman "The Dark Knight Rises".