Chargement lecteur vidéo ...

La police gantoise propose un projet d’inclusion pendant les Gentse Feesten

Pendant les Fêtes de Gand, qui accueillent une foule de visiteurs, de très nombreux objets trouvés sont déposés au bureau de police. Pour l’aider à résorber ce travail supplémentaire, la police collabore le temps du festival avec des jeunes atteints d’un handicap. Mathias Vanopbroeke, qui est autiste, est l’un de ces collaborateurs. Il souhaite prouver qu’un handicap n’est pas un frein au travail. La police est ravie de son aide précieuse.