Qu’est-ce qui change ce 1er août ?

Chaque mois qui débute apporte son lot de nouvelles règlementations et mesures. Pour août 2019, il s’agit notamment en Flandre de l’introduction d’une prime à l’achat d’une batterie domestique, de l’allocation scolaire qui sera versée automatiquement aux parents concernés, des tarifs sociaux pour l’énergie qui ne grimperont pas, mais d’une augmentation des tarifs de Telenet, et puis de la possibilité pour les fonctionnaires de prendre une demi-journée de congé parental par semaine.

Le mois de septembre génère traditionnellement des coûts importants, certainement pour les parents qui ont des enfants en âge d’aller à l’école. Les autorités aident donc les familles à revenus plus modestes avec une allocation scolaire. Celle-ci remplace l’ancienne allocation de rentrée scolaire et fait partie d’un ensemble - les anciennes allocations familiales.

Les familles dont les enfants suivent l’enseignement maternel, primaire ou secondaire néerlandophone ou un graduat dans l’enseignement professionnel supérieur ont droit à cette allocation. "Le grand avantage est que cette allocation scolaire sera maintenant allouée de façon automatique"', précise Nele Wouters de Kind & Gezin, le pendant flamand de l’Office de la naissance et de l’enfance (ONE) en Belgique francophone.

Les parents ne devront plus en faire eux-mêmes la demande, les autorités se chargeant d’analyser qui a droit à l’allocation scolaire. "Les familles qui n’ont que des enfants âgés de moins de 18 ans recevront le montant de l’allocation sur leur compte en banque en septembre ou octobre", indique Nele Wouters. "Les familles qui ont (aussi) des enfants de plus de 18 ans recevront leur allocation entre fin octobre et décembre. Le montant de l’allocation scolaire dépend de la composition de famille".

Attention cependant, une demande doit par contre encore toujours être introduite - au ministère de l’Enseignement - pour les allocations d’étude pour l’enseignement supérieur.

Une demi-journée de congé parental par semaine ? Maintenant aussi pour les fonctionnaires

Les travailleurs de la fonction publique peuvent prendre, à partir du 1er août, une demi-journée de congé parental par semaine ou une journée entière toutes les deux semaines. Une mesure similaire est entrée en vigueur au mois de juin dans le secteur privé.

Le ministre de la fonction publique Wouter Beke a souligné dans un communiqué les avantages de la nouvelle formule. "Les parents ont ainsi davantage de flexibilité pour leur congé parental. Et les enseignants se verront octroyer l’opportunité de rester chez eux pour s’occuper de leurs enfants le mercredi matin. Les parents en régime de coparentalité pourront bénéficier d’une journée complète de congé parental la semaine durant laquelle ils s’occupent de leurs enfants".

Les autres formules de congé parental restent d’application: 4 mois à temps plein, 8 mois à mi-temps et 20 mois à 1/5e temps. L’accord préalable de l’employeur est à chaque fois requis.

Dans le secteur privé, 52 travailleurs ont bénéficié du nouveau dispositif durant le mois de juin et on s’attend à ce que la mesure ait de plus en plus de succès.

AP2011

La gratuité pour radier une plaque d’immatriculation

Il ne faudra dorénavant plus payer pour radier sa plaque d’immatriculation. Ce service devient donc gratuit.

En pratique, pour demander la radiation d’une plaque de l’ancien modèle ou de format européen, il faut apporter la plaque officielle (plaque "arrière" munie du logo de la DIV), sans emballage, dans un bureau de bpost ou un point poste.

On reçoit alors directement un avis de radiation. La radiation est effective le jour-même.

Maximum quatre machines à sous dans les cafés

Dès ce 1er août, un maximum de quatre machines à sous - deux bingos et deux machines à mise modérée - sont encore admises dans les cafés. Les machines à mise modérée remplaceront celles qu’on appelait les slots et les machines 3.3 (poker et black jack).

Ces machines ne pourront être activées que via un montant maximal de 2 euros et par une personne en possession d’une carte d’identité prouvant qu’elle est majeure. La mise maximale y sera de 50 cents et le gain par partie sera limité à 6,20 euros. Les montants seront communiqués quotidiennement à la Commission des jeux de hasard. Cette mesure vaudra aussi pour les machines bingo.

Des contrôles pour vérifier l’observation de ces nouvelles mesures pourront être effectués dès ce 1er août également. Les villes et communes pourront aussi contrôler dans leurs cafés la présence de machines à sous.

Augmentation de tarifs chez Telenet

Le 4 août, le fournisseur d’accès à l’internet Telenet augmentera ses tarifs. Cette "révision" tarifaire s'appliquera aux frais d' abonnements mensuels fixes pour l'internet, la télévision numérique et analogique et la téléphonie fixe et mobile.

Telenet avait déjà augmenté ses prix l'été dernier. "Notre politique de prix est une chose que nous évaluons soigneusement chaque année. Les décisions à cet égard ne sont pas prises à la légère. Nous ajustons nos tarifs conformément à l'inflation. Nous sommes conscients que ce message n'est jamais agréable. Bien entendu, nous garantirons toujours au client que nous ne cesserons d'améliorer ses produits et de les adapter à la manière dont il les utilise", affirme l'entreprise flamande.

Les clients concernés seront personnellement avertis. Chez le concurrent Orange, aucune hausse des tarifs à l'horizon, comme l'entreprise l'avait promis. Proximus avait pour sa part augmenté les prix de certains de ses produits en début d'année, notamment les offres groupées Tuttimus et Familus.

Prime flamande pour l'achat d'une batterie domestique

Dès ce 1er août (et jusqu'à fin 2020), la Flandre accordera une prime pour l'installation d'une batterie domestique. Celle-ci s'élève à 250 euros par kWh, avec un montant maximal de 3.200 euros par point de raccordement et un maximum de 35% du coût de l'investissement.

Pour en profiter, il faut faire remplacer son compteur (qui a la possibilité de tourner à l'envers en cas de production d'électricité) par un compteur numérique intelligent (aussi appelé "smart meter") et avoir une batterie écologique.

"A l’heure actuelle, le prix d’une batterie domestique est encore très élevé comparé au rendement. Mais grâce à la prime, l’acquisition d’une batterie devient plus rapidement une réalité", indique Lydia Peeters (Open VLD), ministre sortante à l’Energie.

© lev dolgachov - creative.belgaimage.be

Les plus consultés