Malines, revenu en division I, inflige une défaite au champion en titre Genk

Le champion en titre, le Racing Genk, a subi sa première défaite, par 3-1 à Malines (photo), samedi dans le cadre de la deuxième journée du championnat de Belgique de football. Williams Togui, Gustav Engvall et Igor De Camargo ont en effet permis aux Malinois d’engranger le maximum de points comme le Club Bruges et le Standard de Liège, vainqueur 4-0 de Zulte-Waregem plus tôt dans la journée. Ostende a battu le Cercle de Bruges 3-1, tandis que Courtrai faisait match nul 1-1 face à Charleroi.

Etant donné l'absence de Danny Vukovic, l’entraineur de Genk Felice Mazzù a lancé Gaëtan Coucke dans le but. Le jeune gardien de 20 ans s'est directement mis à l'aise en boxant un ballon expédié par Nikola Storm (9e). Malgré la bonne volonté de Junya Ito et de Benjamin Nygren, le Racing Genk se cherchait. Enthousiaste, Malines ne lui a pas facilité la vie.

Sur une passe d'Engvall, Togui a fait mouche de la tête à la 18e minute, permettant à Malines d’empocher le premier but. S'ils ont mis beaucoup de pression à certains moments, les Malinois ne se sont cependant créé que des demi-occasions. Quant aux Limbourgeois qui n'ont pas eu beaucoup de possibilités de but, ils en ont eu deux dans le temps additionnel.

Tout d'abord par Joseph Paintsil (45e+3) dont l'envoi a été sorti par Yannick Thoelen. Puis, par Samatta (photo), qui a égalisé de la tête (45e+4, 1-1). La deuxième période s'est emballée quand Engvall a été expédié au sol par le capitaine genkois Sébastien Dewaest. Le Suédois a rouspété auprès de l'arbitre Bram van Driessche, qui lui a donné une carte jaune (54e).

Motivé par cette phase, Engvall s'est montré très opportuniste sur un service de Rob Schoofs en plaçant le ballon dans l'angle opposé (77e, 2-1). Le Scandinave n'avait pas fini sa mission: trois minutes plus tard il a distillé à Igor De Camargo, monté au jeu à la place de Togui, le ballon du break définitif (80e, 3-1). Avec 3 buts à 1, Malines est 3e au classement, avec 6 points, tandis que Genk est 7e avec 3 points.

Deuxième succès pour le Standard face à Zulte-Waregem

Pour sa première de la saison à Sclessin, le Standard de Liège n'a pas fait dans le détail face à Zulte-Waregem (4-0), samedi soir. Les Liégeois répondent ainsi à la large victoire du Club de Bruges vendredi face à Saint-Trond (6-0). Les deux formations partagent la tête du classement avec le maximum de points (6/6).

La rencontre était précédée d'un vibrant hommage de l'ensemble du stade de Sclessin à Robert Waseige, l’ex-entraineur national décédé le 17 juillet dernier. Le Standard prenait d'entrée l'avantage grâce à un coup franc d'Amallah dévié dans sa propre cage par Walsh à la 2e minute de jeu. Zulte-Waregem tentait de réagir dans la foulée via Govea qui butait sur Bodart (4).

Juste avant le repos, les Liégeois inscrivaient un deuxième but grâce à Maxime Lestienne (45+1, photo). En tout début de seconde période, Zulte-Waregem était réduit à dix suite par l'exclusion directe de Deschacht qui, en tant que dernier homme, bloquait fautivement la course d'Amallah (47).

Le Standard était tout proche de profiter immédiatement de sa supériorité numérique mais le but d'Amallah était annulé pour une position de hors-jeu. Ce n'était que partie remise puisque à la 69e minute de jeu, ERenaud mond, lancé en profondeur, faisait la différence face au portier visiteur. Le buteur liégeois inscrivait même un doublé cinq minutes plus tard sur une passe de Carcela. Grâce à son 4-0, le Standard est deuxième au classement (6 points), tandis que Zulte-Waregem doit se contenter de la 15e place, sans aucun point.

Deuxième partage pour Charleroi, deuxième victoire pour Ostende

Charleroi a de nouveau partagé l'enjeu à Courtrai (1-1), samedi soir en déplacement. Ryota Morioka avait ouvert la marque pour les Zèbres sur penalty (30e) mais Ilombe Mboyoa a égalisé (79e). Vainqueur du Cercle Bruges (3-1) à domicile, Ostende compte six points tout comme le Club Bruges et le Standard.

Dans le calme du stade des Eperons d'or, Charleroi a étrenné son nouveau maillot extérieur de couleur verte. Adama Niane a hérité de la première occasion mais bien lancé par Morioka, le Malien a tiré à côté du but de Sébastien Buzzese (11e). Propulsé dans un couloir par Massimo Bruno, Mamadou Fall a également placé le ballon dans les mains du gardien des Kerels (22e).

Courtrai a misé sur un football viril qui lui a valu deux cartons jaunes dont un pour Andriy Batsula (29e) pour une faute de main dans le rectangle. Ryota Morioka en a profité pour donner l'avance aux Zèbres d'une frappe sèche en hauteur (30e minute, 0-1). Isolé devant le but par Bruno, Niane a tellement tardé que Kristof D'Haene a eu le temps de dévier le ballon en corner (43e).

Virevoltant, Bruno ne s'est pas montré plus efficace que ses copains d'attaque en début de seconde période: seul devant Bruzzese, le Zèbre a expédié un ballon mou que le gardien a dévié (47e). Par la suite, Courtrai a légèrement pressé Charleroi mais n'a vraiment inquiété Nicolas Penneteau que sur un coup franc d'Eric Ocansey (58e). Le gardien carolo s'est quand même fait surprendre par Mboyo (79e, 1-1). Le Français s'est montré ensuite plus réactif sur un envoi de Julien de Sart (84e). Au classement, Charleroi occupe la 8e place avec 2 points, tandis que Courtrai est dixième avec 1 point.

www.fotodp.be

Dans l'autre match, Ostende (photo) a décroché une deuxième victoire face au Cercle de Bruges, qui a pourtant mieux débuté. Les visiteurs ont pourtant directement ouvert la marque par Idriss Saadi d'un tir dans le plafond du but (7e minute, 0-1). Les Côtiers n'ont toutefois pas flanché malgré la sortie sur blessure de Ronald Vargas (30e). Placé au second poteau, Sidrit Guri a égalisé (32e minute, 1-1). Peu après, Ostende a même pris les devants grâce à l'aide involontaire de Saadi, qui a trompé son gardien Loïc Badiashile de la tête (41e, 2-1).

A la reprise, tout s'est écroulé pour le Cercle suite à l'exclusion pour deux cartes jaunes de Jordi Mboula (55e). Les montées au jeu simultanées de Stéphane Omeonga et d'Aboubakary Kante (64e) pour Saadi et Stef Peeters n'ont pas permis aux Brugeois de contester la supériorité d'Ostende jouant pourtant à un rythme plus lent. Cela n'a pas empêché Guri de réussir un doublé à la 87e minute, portant le score final à 3-1.

Au classement, Ostende est quatrième avec le maximum de 6 points, tandis que le Cercle de Bruges est quatorzième sans point.