Unique et inattendu : deux bébés pandas sont nés à Pairi Daiza

Les équipes de Pairi Daiza et du China Conservation and Research Center for the Giant Panda ont annoncé vendredi la naissance de deux nouveaux bébés pandas au parc animalier de Cambron, dans le Hainaut. Hao Hao a donné naissance à un mâle et une femelle.  Il s'agit en plus de la première naissance de bébés pandas géants en-dehors de la Chine cette année. 

Deux nouveaux bébés pandas géants sont nés jeudi au parc animalier Pairi Daiza. Il s'agit des deuxième et troisième naissances de bébés pandas géants à Cambron, et dans le Benelux, après celle de Tian Bao en 2016. Les responsables du jardin animalier se sont félicités de la date de la naissance, le 8 août, ou 08/08, ce chiffre étant celui de la chance dans la culture chinoise.

Prêtés pour 15 ans par la Chine, la femelle Hao Hao et son compagnon Xing Hui avaient été accueillis en grande pompe à Pairi Daiza en février 2014 et sont rapidement devenus l'une des principales attractions du parc. Le 2 juin 2016, un petit mâle était né et avait reçu le nom de Tian Bao (photo), "Trésor du Ciel".

"Les deux bébés sont en bonne santé, tout comme leur mère", indiquait ce jeudi matin Mathieu Goedefroy, porte-parole du parc animalier. "Nous avons maintenant cinq pandas géants. C’est une merveilleuse nouvelle pour cette espèce et sa sauvegarde".

Evénement rare

Les naissances restent rares pour cette espèce en danger. "C'est un nouvel espoir pour la préservation de cette espèce classée vulnérable par l'International Union for Conservation of Nature (IUCN) et dont les réintroductions dans la nature de spécimens nés parmi les hommes sont couronnées de succès", s'enthousiasme le jardin animalier.

Selon Pairi Daiza, onze pandas géants nés en captivité ont, à ce jour, déjà été réintroduits en pleine nature. Neuf sont toujours en vie actuellement. Une conférence de presse est organisée ce jeudi matin au parc Pairi Daiza, au cours de laquelle seront présentés les programmes de préservation du panda géant et de recherche scientifique auxquels prennent part Pairi Daiza et la Pairi Daiza Foundation.

On y apprenait notamment que les jumeaux sont un mâle (né jeudi 8/8 à 13h26) et une femelle - ce qui est un bonheur encore grand pour les Chinois.  Tous deux seront mis alternativement - et séparément - en couveuse puis auprès de leur maman, indiquait leur soigneur principal Tim Bouts.