Chargement lecteur vidéo ...

Dodentocht: les plus rapides ont terminé les 100 km à Bornem en 7 heures

Le départ de la “marche de la mort” était donné vendredi à 21h à Bornem, en province anversoise. Les quelque 13.000 participants de cette 50e édition avaient jusqu’à ce samedi à 21h pour effectuer les 100 kilomètres, qui passaient aussi en Brabant flamand et Flandre orientale. Les premiers arrivés n’ont eu besoin que de 7 heures, au pas de course. La Croix Rouge a surtout dû soigner des ampoules au pied et des crampes. La météo était idéale pour cette épreuve, qui nécessite un bon entrainement physique.