Près de 75.000 Belges ont déjà été flashés cet été en France

Les Belges sont décidément les plus prompts parmi les conducteurs étrangers à faire des excès de vitesse sur les routes françaises pendant les vacances. L'Hexagone a en effet envoyé 74.651 amendes en Belgique pour des infractions commises en juin et juillet derniers. C’est 8% de plus que durant les mois de juillet et août de l'année passée, écrit ce samedi la presse flamande, citant l'organisation de mobilité VAB. En 2018, les Belges ont été les conducteurs étrangers les plus flashés en France, mais aussi aux Pays-Bas.

Au cours des sept premiers mois de cette année, quelque 154.844 Belges ont été flashés sur les routes de France. C’est 23% de moins qu’à la même époque l’an dernier. L’organisation de mobilité VAB attribue cette baisse au fait que des gilets jaunes avaient alors détruit 6 radars français sur 10 (photo). "De nombreux vacanciers pensaient que les caméras ne fonctionneraient pas non plus cet été", analyse le porte-parole du VAB, Joni Junes.

"C'était sans compter sur les contrôles mobiles, les radars installés dans des voitures banalisées et les 'superflashs' que la France a rapidement installés." Ces "superflashs" - les radars tourelles - sont capables de contrôler 32 véhicules à la fois sur une distance de 100 mètres. Ils sont venus remplacer les radars fixes détruits au cours des derniers mois.

D'ici la fin de l'année, la France veut placer 400 appareils, principalement sur les routes secondaires. Une trentaine avait déjà été installés début juillet. Le 18 du même mois, 75 radars tourelles avaient fait leur apparition dans l'Hexagone.

Les étrangers les plus flashés

Pour les mois de juin et juillet, la tendance s’est renversée, quelque 8% de Belges en plus étant pris en flagrant délit d’excès de vitesse par rapport à la même période en 2018. Pour ces deux mois d’été, 74.651 Belges recevront une amende, contre 68.371 en 2018.

Pendant l’été, la police française renforce ses contrôles sur les routes, pour accroître la sécurité des vacanciers. En 2018, les Belges auront été les conducteurs étrangers les plus flashés chez nos voisins, avant les Espagnols et les Allemands.

Aux Pays-Bas aussi, les Belges roulent souvent trop vite. Avec 292.000 amendes, les Belges y ont été les plus flashés en 2018, après les Allemands (plus de 400.0000 infractions).