Les pêcheurs belges rejoignent l’action "Fishing for litter"

Le projet international 'Fishing for litter' encourage une fois de plus cette année les pêcheurs à ramener les déchets retrouvés dans leurs filets et à ne pas les rejeter à la mer. La Coopérative de pêche flamande (VVC) souhaite encourager les pêcheurs belges (photo) à participer à l'action qui a été présentée mercredi soir lors d'un événement à Zeebrugge Flandre occidentale). Les pêcheurs professionnels belges ramènent en moyenne, par sortie en mer, 15 tonnes de poisson et 300 kilos de déchets.

Une présentation du projet a été menée à destination de toutes les personnes présentes sur le quai de Zeebrugge, mercredi soir. Des diverses explications et des activités interactives leur ont été proposées. Les pêcheurs ont été invités à poursuivre leurs efforts pour trier et ramener les déchets qu'ils trouvent dans leurs filets.

Les pêcheurs pouvaient également s'inscrire comme ambassadeur du 'Fishing for litter'. "Nous voulons que 100% des pêcheurs participent au projet d'ici trois ans", a déclaré Sander Meyns, coordinateur du projet.

Pour lutter contre la pollution en mer, de nombreux pêcheurs belges participent déjà à l'initiative internationale de recyclage de déchets. Ces derniers rapportent les déchets qu'ils ramassent dans leurs filets lorsqu'ils pêchent, au lieu de les laisser en mer.

Pour stocker ces déchets à bord, de grands sacs poubelles - appelés 'Big Bags' - sont fournis via le VVC. De retour au port, les pêcheurs remettent ces 'Big Bags'. Les déchets sont ensuite traités et recyclés. De cette manière, les pêcheurs eux-mêmes aident à lutter contre la pollution des plastiques en mer.